À la uneSéries Tv

Le producteur de Caïn explique les raisons de la baisse d’audience et comment y remédier en saison 6

A l’occasion de la présentation de Tandem (France 3) à la presse, nous avons discuté avec Sébastien Pavard, également producteur de Caïn, sur la baisse d’audience de la saison 5.

Alors que Caïn a indéniablement signé sa meilleure saison, la série a connu une baisse d’audience entre la saison 4 et la 5. Pour tenter de comprendre cette baisse, nous avons discuté avec Sébastien Pavard, producteur de la série pour DEMD, à l’occasion de la présentation à la presse de leur nouvelle série Tandem.

Comment vous analysez cette baisse d’audience de Caïn ?

Comme on estime que la série ne cesse de s’améliorer de saison en saison, on s’attendait à ce que les audiences suivent cette courbe aussi, comme Candice Renoir ou Chérif. A ceci près par exemple pour Chérif que leur concurrence était à 14 ou 15% de part de marché, Caïn est arrivée face au second épisode de Koh Lanta qui était à 30%. En millions de téléspectateurs, on fait notre seconde meilleure saison donc on n’a pas trop à rougir. Caïn a suivi la baisse globale de France 2 sur la case fiction qui est de 1 à 1.5%. On l’a vu avec d’autres fictions comme Zone Blanche ou Fais pas ci fais pas ça. J’ajoute enfin qu’on est passé sur le replay à 250 000 l’an passé à plus de 600 000 cette année. Donc il faut aussi prendre en compte cette audience globale pour expliquer les scores et plus seulement la diffusion antenne.

Caïn était plus sombre cette année, Zone Blanche que vous citez aussi, deux séries qui ont moins marchées. A l’inverse, Candice Renoir plus lumineuse cartonne. Y a-t-il encore de la place à la télévision française pour des séries plus sombre ?

Je pense que ce côté sombre plaît à une base fan de séries mais le grand public n’a pas forcément envie de ça. Les séries types câbles peuvent se permettre d’être plus sombres, c’est moins le cas semble-t-il pour les chaînes hertziennes qui peuvent moins être ségmentantes. En tout cas sur les séries régulières. Mais sur de la mini série événement, on peut plus se laisser aller à du sombre. Avant tout était normé : en caricaturant, je dirais que tout avait la même saveur, la même couleur et le même prix. Aujourd’hui, il y a du très cher en fiction, du « normal » comme avant et du coût maîtrisé comme sur Tandem. Il y a des séries plus sombres sur toutes les chaînes, il y a une mini série en gros par trimestre, et de la fiction récurrente qui a pour vocation à fidéliser sur plusieurs saisons et pour ça sans doute à aller chercher une couleur plus lumineuse, plus solaire.

Est ce que cette baisse d’audience liée à une saison plus sombre va impacter les histoires de Caïn saison 6 ?

J’avais anticipé ça il y a deux ans en disant que pour ne pas ennuyer le spectateur, pour continuer à le surprendre afin de durer encore 3, 4 ou 5 saisons,  il fallait redistribuer les cartes, d’où la mort de Moretti et la nomination de Lucie à la tête du commissariat. Caïn ayant perdu sa coéquipière, un nouveau coéquipier va arriver en saison 6 ce qui ne va pas lui plaire et regretter son binôme avec Lucie. De cette manière, on relance la série, on arrive sur le tournage de la saison 6 et on commence à bosser sur l’écriture de la saison 7.
En saison 6, on va avoir 3 tonalités : la résolution de l’histoire avec Tina comme prolongement de la saison 5, l’arrivée du nouveau partenaire qui va provoquer des heurts dans le SRPJ et jouer avec le juge Mirabeau que l’on avait déjà vu dans la série en fin de saison 5 et qui va pousser nos héros dans leurs retranchements sur toute la saison. On sera donc moins sombre qu’en saison 5 qui était la plus sombre. Si on devait comparer, je dirais que la saison 6 sera plus dans la tonalité de la saison 3.

A lire aussi : On a vu pour vous … Caïn saison 5, la saison qui confirme la montée en puissance de la série

About author

Rédacteur en chef du pôle séries, animateur de La loi des séries et spécialiste de la fiction française
Related posts
La loi des séries s'la raconteLa Loi des Séries 📺Séries Tv

La loi des séries s'la raconte ... les 40 ans de Cheers

La Loi des Séries 📺Séries Tv

Y-a-t-il trop de polars à la télévision ? | La loi des séries #614

À la uneMédias

Candidats, nominations, invités : tout ce qu'il faut savoir sur la nouvelle Star Academy

À la uneInternational

Une société chinoise nomme un robot comme PDG

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux