À la uneActualité

Puces électroniques implantées… Et si le futur c’était maintenant ?

Dans le Wisconsin, l’entreprise Three Square Market fait preuve d’innovation ce mardi 1er août. Nombreux salariés se sont portés volontaires pour cette phase d’essai impliquant des puces électroniques implantées.

Cette actualité fait forcément échos à des scènes de science fiction qui nous ont toujours paru lointaines. On pense à Matrix avec le choix de la pilule à ingérer. On pense aussi à Minority Report avec le tableau de bord digital. Dans tous les cas, rien de tout ça n’est désormais aussi loin qu’on a pris l’habitude de croire. Certes, le Three Square Market et BioHax tentent de démocratiser la puce électronique implantée dans le corps humain. Mais ils sont loin d’être les réels précurseurs.

Vers un quotidien futuriste

Mis à part nos films de science fiction préférés, beaucoup ont déjà pris part à l’innovation technologique. Des entreprises, boites de nuit et même policiers de la Suède au Mexique en passant par l’Espagne et la Belgique. Depuis 2015, la puce électronique a été testée afin de faciliter le quotidien de ses utilisateurs.

Elle est implantée entre le pouce et l’index et permet toute sorte d’actions d’un simple geste. On peut citer le paiement sans contact, le déverrouillage des accès réservés, l’ouverture d’une session d’ordinateur, l’enclenchement d’une photocopieuse et même le traçage et suivi GPS.

Les ondes prises en compte sont celles de la technologie RFID (radio frequency identification). D’après les concepteurs de la puce électronique implantée, sa capacité à servir de GPS dépend forcément de la programmation des terminaux qui les commandent.

Credits : USA TODAY

… Ou enclins à reproduire les pires scénarios?

Seulement, nous sommes une génération formatée avec toutes les suppositions possibles et imaginables. C’est une chose de ne pas se soucier de la collecte et du partage de nos données personnelles et sensibles. C’en est une autre d’ignorer les fins que ça entraîne. On connaît les prévisions à la Big Brother d’Orwell dans 1984 ou de Huxley dans le Meilleur des Mondes.

Les puces électroniques implantées commencent à envahir nos vies pour les faciliter. Pour dédiaboliser et dédramatiser, la puce est également proposée sous forme de bague ou de bracelet pour les plus réticents. Il semblerait donc que nous possédions toujours le contrôle. Mais il suffirait d’un piratage ou d’un patron mal intentionné pour nos moindres faits et gestes soient traqués et contrôlés.

Si le scénario de Blade Runner se réalise en 2019, les réplicants seront ce mélange ni hommes, ni robots. En revanche, on peut espérer, comme Lucy, être un jour à même de maîtriser la totalité de nos capacités cérébrales. Et ce, malgré les innovations qui s’emparent de nos données en nous facilitant la vie.

 

 

About author

Etudiante en Information et Communication à l'Université Paris XIII | Rédactrice pour RadioVL, Le Forum des Affaires Mondiales (HEC) | Reporter à Treizièm'Onde | Préparation aux concours d'écoles de Journalisme
Related posts
À la uneBrèvesMusiqueSéries Tv

Le monde de demain : Arte va lancer une série sur les débuts de NTM

À la uneTurf

Arc Trials : ultimes préparatoires pour le Qatar Prix de l'Arc de Triomphe

À la uneSéries Tv

On a vu pour vous ... La part du soupçon, avec Kad Merad (TF1)

À la uneTout Pour Réussir

Grégoire Potton : « Le foot et la politique sont de vraies addictions ! »

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux