À la uneActualitéFootSport

Quadruplé en poche : le plus dur arrive pour le PSG

Avec quatre trophées acquis, le Paris-SG ne peut faire mieux sur la scène nationale. L’objectif affiché par les propriétaires qataris est maintenant clair : remporter la Ligue des Champions. Mais le fair-play financier ralentit leurs ambitions, notamment pour le mercato.

Voilà, c’est fait. Les hommes de Laurent Blanc ont raflé tout ce qu’il y avait à prendre dans notre championnat. Un quadruplé historique – Trophée des champions, Coupe de la Ligue, Ligue 1, Coupe de France – puisque personne ne l’avait réalisé avant eux. Logique pour certains, magnifique pour d’autres. Dans tous les cas, cela fait de la saison 2014/2015 des Parisiens une saison réussie. Mais dès l’an prochain, cette performance inédite ne sera plus d’actualité et il faudra trouver de nouveaux défis pour continuer à progresser. L’entraîneur Laurent Blanc l’a affirmé juste après l’obtention du trophée samedi :

 » Il faudra renforcer le collectif, l’effectif, le staff et être meilleur tout simplement même si on est déjà très bon. Parce que ça ne suffit pas et ça ne suffit pas aux propriétaires du Paris Saint-Germain. Il faut s’améliorer mais le fair-play financier nous gêne sur ce que l’on veut faire. On veut entrer dans la cour des grands mais ça va être compliqué. »

En effet, le projet initial de QSI est bien de remporter la C1. Et pour se faire, il faudra recruter pendant l’été. Sauf qu’avec les contraintes du fair-play financier et des dépenses encadrées, les dirigeants qataris ne peuvent plus investir comme depuis leur arrivée en 2011. Avec une enveloppe transferts de 55 millions d’euros, les Parisiens ne disposeront pas d’une grande marge de manoeuvre.

Définir les contours de l’équipe

Premier dossier à régler, les prolongations de contrat. Pour Javier Pastore, qui cherchait un accord salarial avec ses employeurs depuis plusieurs semaines, c’est acté depuis hier.

Autre joueur incontournable du onze parisien à avoir rempiler, Maxwell. Le latéral gauche brésilien a prolongé son bail de deux ans. Son ami de toujours Ibrahimovic, annoncé partant du côté du Milan AC, a confirmé qu’il irait au bout de son contrat.

Au niveau des départs, il y aura aussi du mouvement. Laurent Blanc l’a confirmé sur BeIN Sports dimanche soir. « Certains joueurs vont devoir changer de club. Aujourd’hui, personne ne m’a demandé à partirCertains ne le savent pas encore, mais ils partiront. »

L’entraîneur du PSG n’a pas donné de noms, bottant en touche sur les cas Lavezzi et Cavani. Autant l’Argentin est régulièrement annoncé parmi les partants, autant l’Uruguayen de moins en moins. Surtout depuis sa fin de saison réussie, à l’image du but victorieux en finale de Coupe de France samedi face à Auxerre (1-0), mais aussi de son « titre » de meilleur buteur du club, toutes compétitions confondues (31 réalisations).

En ce qui concerne les arrivées, l’objectif est clair : renforcer le secteur offensif. Un secteur où le PSG a affiché ses limites lors de l’élimination face au FC Barcelone en quart de finale de la Ligue des champions (1-3, 0-2). Les noms de Paul Pogba et Angel Di Maria circulent toujours dans les rangs parisiens.

Tout juste auréolé d’un quadruplé, le PSG a déjà du boulot devant lui.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneCultureSociété

Metoo : et maintenant au tour d'Edouard Baer ?

À la uneSéries Tv

Est-ce que Candice Renoir va revenir sur France 2 ?

À la uneMédias

Quel est ce changement majeur dans la prochaine saison de Fort Boyard ?

À la uneMédiasPolitique

C'est quoi le projet de fusion entre France Télévisions et Radio France ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux