À la uneInternationalPolitique

Que s’est-il passé dimanche dans un aéroport du Daghestan ?

En Russie, des dizaines de militants propalestiniens ont pris d’assaut dimanche dernier l’aéroport de Makhatchkala, à l’arrivée d’un avion en provenance de Tel Aviv.

La guerre israélo-palestinienne semble faire trembler le monde, jusqu’en Russie. L’aéroport de Makhatchkala, capitale de la république russe à majorité musulmane du Daghestan, a fermé ses portes dimanche dernier en raison d’une invasion par plusieurs dizaines de manifestants propalestiniens. La raison étant l’atterrissage d’un avion en provenance d’Israël qui devait atterrir sur la piste. De suite après, Israël a appelé la Russie à « protéger » ses citoyens.

Dimanche soir, le tarmac et le terminal de l’aéroport de Makhatchkala, capitale du Daghestan, a été envahit par des dizaines d’hommes voulant en découdre avec les passagers d’un avion en provenance d’Israël. Les militants auraient fait irruption sur le toit de l’aéroport. Des dizaines d’hommes aux couleurs de la Palestine, enfonçant des barrières, tentant de contrôler les voitures qui sortent de l’aéroport ou enfonçant des portes au sein du terminal. L’un des manifestants aurait été vu en train de tenir une pancarte où il était inscrit « Les tueurs d’enfants n’ont pas leur place au Daghestan ». Depuis l’aéroport a été fermé et les vols déroutés vers d’autres aérodromes. La décision a été prise, l’aéroport sera fermé jusqu’au 6 novembre.

Le gouvernement du Daghestan, a assuré que la situation est « sous contrôle ». L’incident aurait pris fin à 22h20. Ce lundi matin, le gouvernement a annoncé que 60 personnes ont été interpellées et neuf policiers ont été blessés. Le ministère de la Santé a toutefois précisé, « Du fait de l’incident à l’aéroport de Makhatchkala, il y a des blessés qui reçoivent une assistante médicale ».

L’appel au calme

Dans la soirée, les autorités du Daghestan avaient appelé au calme et à mettre fin à ses « actes illégaux ». Le ministre de l’Information de la Tchétchénie, Akhmed Doudaïev, avait appelé au calme face à la hausse des tensions, et à éviter les « provocations ». D’après lui, les attaques visant les Juifs « feront le jeu de nos ennemis qui provoquent délibérément le monde dans le contexte du conflit israélo-palestinien« . Une république, dont la population est en majorité de confession musulmane.

Israël, a appelé la Russie à « protéger » ses citoyens. Le Premier ministre, israélien, Benyamin Netanyahou, a indiqué dans un communiqué « Israël attend des autorités russes qu’elles protègent tous les citoyens israéliens et tous les juifs et qu’elles agissent de manière décisive contre les émeutiers et contre l’incitation à la violence contre les Juifs et les Israéliens ».

A lire aussi : Qu’est ce qu’on appelle un “kibboutz” ?

About author

Journaliste
Related posts
À la uneSportTennis

Qui sont les champions de tennis les plus vieux à avoir joué ?

À la uneSéries Tv

Plus belle la vie : "l'inconnu de la cave" est-il François Marci ?

À la uneFranceInternational

“Sophie Adenot dans l'espace” : quelles études pour devenir astronaute ?

À la uneCinémaCulture

Qui est Sean Baker, le réalisateur qui a eu la Palme d’or à Cannes ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux