Destinations lointainesVoyages

Que voir et que visiter pendant une semaine à New York ?

New York est une des destinations les plus populaires du monde, et pour cause. Entre musées, gratte-ciels, monuments et shopping, la Big Apple a de quoi plaire à beaucoup.

 

Grâce aux vols moins chers de plus en plus proposés par les compagnies, vous pourriez décider de vous envoler pour une des villes les plus visitées des Etats-Unis.

Lire aussi : Voyage : des vols pas chers pour New York avec Easy Voyage.

Pour cela, nous avons décidé de faciliter la planification de votre voyage et de vous proposer un exemple de visites réparties sur une semaine dans la Big Apple. Bien sûr, vous pouvez tout ajuster à votre guise ou le suivre à la lettre, on ne vous forcera pas la main. Voici donc un exemple de ce que vous pourriez faire en une semaine à New York.

 

Jour 1 : Welcome to New York

A la sortie de l’aéroport, certains n’ont besoin que de la vue des taxis jaunes pour se rendre compte d’être bien arrivés aux Etats-Unis. Mais pour d’autres, il va falloir vraiment se rendre dans les lieux incontournables pour le réaliser.

Matin.

Times Square. C’est l’incontournable, l’endroit où vous retrouverez tous les touristes et beaucoup, beaucoup de français qui, comme vous, tourneront sur eux-même pour regarder tous les panneaux lumineux. Ils ne manqueront pas non plus de gravir les célèbres marches rouges et de poser pour une photo à leur sommet, ou bien avec un des fameux américains déguisés se baladant sur la place.

C’est à Times Square que vous pourrez acheter des tickets moins chers pour un spectacle de Broadway en faisant la queue au TKTS (voir un spectacle à Broadway est immanquable et les billets sont parfois très chers, il vaut donc mieux aller faire la queue tôt au TKTS pour être sûr de ne pas rater cette occasion).

Vous trouverez sur la place beaucoup de magasins, mais aussi le fameux M&M’s World (où vous ne pourrez pas résister à acheter de toutes les sortes de M&M’s différents qui tombent des tuyaux géants).

Après-midi et soir.

Balade autour du Rockeller Center. Dans New-York, il faut marcher et prendre le métro. Si vous êtes parisien, cela ne vous changera pas de vos habitudes. C’est un peu le même principe à New York et c’est d’ailleurs une des seules villes américaines où on n’a pas besoin de savoir conduire pour pouvoir se déplacer. Des pass sont disponibles à la semaine.

A côté de Times Square, vous passerez par les grandes avenues, par Bryant Park, la Grand Central Terminal (les fans de Gossip Girl la reconnaîtront tout de suite car c’est là qu’a été tournée la scène où Serena revient de son internat), le Chrysler Building, et même l’Empire State Building un peu plus bas.

La Grand Central Terminal dans Gossip Girl

L’Empire State Building

 

 

 

 

 

 

Vous pourrez ensuite remonter vers le Rockefeller Center et monter au sommet pour observer la vue incroyable de la skyline de New York. A noter qu’à Noël, un sapin géant est illuminé à la Rockefeller Plaza.

Notre conseil : mieux vaut réserver ses billets à l’avance pour éviter la queue et de ne pas avoir de places. Le meilleur horaire est celui un peu avant l’heure du coucher du soleil pour pouvoir observer New York de jour, au coucher du soleil et de nuit. Et tout ça pour le prix d’un seul billet. Astucieux n’est-ce pas ?

La vue du Rockefeller est d’ailleurs en général plus appréciée par les touristes que celle de l’Empire State Building. Si pour des questions de budget ou de temps vous devez choisir entre un des deux, les voyageurs recommandent le Rockefeller.

 

Jour 2 : New York, New York

New York est la ville qui ne dort jamais alors vous non plus vous ne dormirez pas, dehors, les visites vous attendent !

Matin.

Direction Brooklyn pour traverser le Brooklyn Bridge. La vue en vaut vraiment le détour. Attention, il faut bien se couvrir en hiver car le vent froid qui souffle peut en décourager certains. Vous pourrez aussi traverser le Manhattan Bridge qui se trouve à côté et avoir le Brooklyn Bridge en plus de la vue sur les gratte-ciels.

Vue depuis le Manhattan Bridge. Crédit photo : F. Ruben

Une fois revenus à Brooklyn, vous pourrez déjeuner à la pizzéria préférée des New Yorkais : Grimaldi’s, qui se trouve à 10 min à pied de l’entrée du pont.

 

Après midi.

Vous pouvez passer par Wall Street qui se trouve à côté et poser près du célèbre taureau. La légende raconte que si on touche son nez, ses cornes ou ses testicules (non, ce n’est pas une blague), cela porterait bonheur. Aux superstitieux de tenter le coup.

Taureau de Wall Street face à la “fillette sans peur”.

Direction ensuite le 9/11 Tribute museum, puis le World Trade Center Memorial Foundation. Vous pourrez vous arrêter rendre hommage aux victimes des attentats du 11 septembre et ensuite découvrir la nouvelle tour qui a été reconstruite récemment. On peut d’ailleurs monter à la One World Trade Center et la vue est à couper le souffle. Là encore, mieux vaut réserver ses billets à l’avance et prévoir une longue file d’attente à cause des mesures de sécurités très renforcées.

 

Jour 3 : New York State of Mind

Astuce : Ne pas hésiter à se créer une playlist avec les meilleures chansons sur la Big Apple, cela vous mettra encore plus dans l’ambiance et vous pourrez vous replonger dans vos souvenirs dès que vous les réécouterez.

Matin / Après-midi.

Direction Battery Park où vous retrouverez pleins d’écureuils. Embarquez ensuite à bord du ferry pour aller voir la Statue de la Liberté de plus près. Depuis peu, on peut même monter dedans. Encore une fois, il vaut mieux réserver ses billets en avance et choisir si on veut payer un petit supplément pour monter au sommet de Lady Liberty ou simplement aller sur la plateforme.

La Statue de la Liberté. Crédit photo : E. Ruben

Les billets sont vendus avec l’option d’aller sur Ellis Island ensuite pour visiter le musée de l’immigration, à vous de voir si vous souhaitez y faire le détour.

La visite de la Statue et du musée peut vous prendre toute la journée si vous y aller vers 11h, sinon, vous pouvez aller au South Street Seaport où beaucoup de magasins proposent des soldes à l’année (Abercrombie & Fitch par exemple fait des soldes sur les vêtements au port mais pas sur la 5e avenue. Mieux vaut donc acheter ses vêtements en réduction là-bas). Astuce : un stand TKTS pour les billets de Broadway moins chers se trouve aussi au port et il y a moins de queue.

 

Jour 4 : The Streets of New York

Les rues de New York City s’étendent en longueur mais il vaut mieux y flâner que de risquer de manquer quelque chose en se déplaçant sous terre avec le métro.

Matin.

Direction Greenwich Village. Se balader dans ce quartier vaut vraiment le coup pour le charme des appartements typiquement new-yorkais, le parc Hudson River Park où la vue sur la Hudson River est très belle les jours de beau temps, le Washington Square Park pour le faux Arc de Triomphe et les écureuils mais aussi l’appartement de la série Friends.

 

L’après-midi.

Toujours dans Greenwich, vous pourrez arpenter la High Line pour de très belles vues et pour rester y bronzer si vous vous trouvez dans la Big Apple en été.

Vous pouvez ensuite aller à Soho pour visiter un autre quartier et aussi faire un peu de shopping. Là-bas, vous pourrez aussi traverser China Town et Little Italy. Pourquoi pas aussi succomber à un des “crazy milkshakes” de Blak Tap pour vous récompenser de toute cette marche ?

SQUAD🍦#bambam #sweetandsalty #cottoncandy #crazyshakes #blacktapthat #foodie #eeeeeats #milkshakes

A post shared by Black Tap (@blacktapnyc) on

 

Jour 5 : Empire State Of Mind

“Il n’y a rien que vous ne puissiez faire, vous êtes à New York.”

Matin.

Pourquoi pas se balader sur la 5e avenue et en profiter pour y faire du shopping ? La 5e avenue est le centre des “shopaholics” et tout le monde y trouvera son compte. A noter qu’à la période de Noël, les vitrines des grands magasins sont immanquables. Les américains ne font pas les choses à moitié.

Vitrine à la période de Noël

Vous passerez aussi par la cathédrale Saint-Patrick, à voir ou à visiter.

Après-midi.

Vous ne pouvez pas aller à New York sans passer par Central Park. Que ce soit pour y faire un jogging ou simplement s’y balader, Central Park vaut le détour en toutes saisons. En hiver, on peut même y patiner. Etre à la patinoire à Central Park sous la neige avec les gratte-ciels comme vue, oui c’est vraiment magique. Mais avec les feuilles jaunies qui tombent en Automne, c’est tout aussi beau.

Central Park en automne

Vous pouvez ensuite aller visiter le MET (Metropolitan Museum of Art), et les fans de Gossip Girl reconnaitront les marches sur lesquelles Blair et ses minions s’asseyaient.

Les escaliers à l’entrée du MET

Pour déguster de bons cupcakes (comme ceux de Sex and the City), vous n’aurez qu’à marcher quelques minutes vers Magnolia Bakery.

 

Jour 6 : I Love New York

Oui, vous avez le droit d’acheter les tee-shirts clichés “I love New York” pour votre petit frère. On ne vous en voudra pas.

Matin.

Si vous vous trouvez à New York un Dimanche, vous pourrez assister à la messe Gospel à Harlem le matin et chanter au choeur avec la chorale emblématique. Ca vaut le coup de se lever tôt, croyez-nous.

Après-midi.

Vous pouvez choisir de visiter un musée parmi les nombreux de la Big Apple (Museum of Modern Art ou MOMA, musée américain d’histoire naturelle, le Guggenheim…). Visiter l’université Columbia peut aussi en intéresser certains et vous passerez ainsi par Colombus Circle.

Columbus Circle

Ensuite, vous pouvez prendre le téléphérique descendant à Roosevelt Island pour observer le coucher de soleil sur Manhattan. Si vous avez un pass à la semaine pour le métro, vous n’aurez pas à payer un ticket en plus.

Allez ensuite dîner vers Times Square au Ellen’s Stardust Diner qui a pour particularité d’engager des serveurs voulant se produire à Broadway. Ils animent ainsi votre dîner en chantant (et parfois en dansant), et la nourriture est vraiment très bonne.

 

Jour 7 : Leaving New York

Et oui, c’est déjà le dernier jour. Les vacances passent vite dans la Big Apple malheureusement.

Pour le dernier jour, il vaut mieux le réserver aux activités qu’on n’a pas eu le temps de faire ou pour les endroits auxquels on aimerait retourner.

Alors, qu’attendez-vous pour réserver vos billets ?

Related posts
À la uneVoyages

5 influenceurs à la découverte du monde avec EF Education First

À la uneActualitéCultureVoyages

Artrotters : La nouvelle agence de voyage 1ère classe

À la uneFranceSantéTendancesVoyages

La Poketerie n’est jamais finie

À la uneDestinations lointainesOrientationVoyages

Travailler à l’étranger pour progresser en anglais

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux