ActualitéFootSport

Quel mercato pour Monaco ?

L’Euro 2016 est au cœur de toutes les attentions jusqu’à mi-juillet, mais il n’y a pas que la Coupe d’Europe puisque le « marché des transferts », grand feuilleton de l’été, est également ouvert. Aidons Dimitri Rybolovlev à renforcer l’AS Monaco en vue de l’an prochain où une Ligue des champions peut être jouée par le club de la principauté.

Il est utile de préciser que notre article n’est pas influencé par les rumeurs mercato, le choix des joueurs est propre au rédacteur qui se met dans une position de directeur du recrutement, donc on a carte blanche ! Pour l’AS Monaco, on respectera la volonté du club de ne pas injecter de sommes faramineuses, tout en essayant d’attirer des joueurs côtés sur la scène footballistique pour augmenter la notoriété du club comme le président le souhaite.

7 Renforts : Coût total – 68 M €

Défenseur central : N. Aké, 21 ans – 8 M €. Auteur d’une très bonne saison avec Watford, le joueur prêté par Chelsea peut devenir l’un des futurs meilleurs défenseurs du monde. Capitaine des U17 et de U19 des Pays-Bas, c’est un joueur qui sait prendre des responsabilités malgré son jeune âge. Il a joué 28 matches cette saison avec Watford où il a été très convaincant. Si l’ASM joue la Ligue des Champions, ce serait un véritable atout pour le recruter, surtout si Chelsea tarde encore à lui offrir une place dans l’effectif pro. C’est un jeune défenseur très propre et rapide, Monaco aurait tout intérêt à rajeunir sa défense vieillissante, il viendrait prendre la place du très expérimenté Ricardo Carvalho à long terme.

Défenseur central : A.Rudiger, 23 ans – 18 M €. Monaco veut des jeunes performants, en voilà un ! C’est typiquement le joueur qui est à l’image du nouveau projet monégasque. L’offre de l’AS Roma d’inclure Rudiger dans un potentiel transfert de Lucas Digne avec le PSG prouve qu’en cas de belle offre, la Roma cédera son défenseur. Le jeune international allemand aurait tout intérêt à venir en Ligue 1 où il s’assurera un temps de jeu conséquent. Monaco devant reformer sa charnière centrale entièrement, (Toulalan est partit, Carvalho a 38 ans, Wallace et Raggi ne sont pas au niveau) un petit coup de jeune ne serait pas du luxe dans l’arrière garde monégasque. Ce rugueux défenseur a la particularité d’être solide dans les duels et propre dans la relance, c’est en quelques sorte le défenseur moderne, et il a toutes les qualités pour assumer le parcours en ligue des champions et museler les attaquants de Ligue 1. La Roma vient tout juste de s’acquitter de l’option d’achat de 9M € à Stuttgart, une occasion pour la Roma de le vendre dans la foulée pour le double… Business is business !

Rudiger a été privé d'Euro à cause d'une blessure.

Rudiger a été privé d’Euro à cause d’une blessure.

Défenseur central/ Milieu de terrain: D.Blind, 26 ans – 15 M €. Le joueur amené par Louis Van Gaal n’entre pas dans les plans de Mourinho pour la saison prochaine. Une aubaine pour Monaco, Blind représente le remplaçant idéal à Jeremy Toulalan, parti aux Girondins de Bordeaux. Ils ont le même profil et la même polyvalence : Blind est capable de jouer défenseur central et milieu défensif, il peut donc remplacer au pied de la lettre Toulalan. Le joueur cherche une porte de sortie, Monaco ferait là une belle affaire de le recruter. À 26 ans, Blind a l’expérience du haut niveau. Troisième de la dernière Coupe du monde où ses performances ont été saluées, il peut apporter de la stabilité à la défense monégasque et un certain équilibre au milieu de terrain. Il a aussi la chance d’être dans la force de l’âge pour remplacer un Toulalan veillissant.

Milieu de terrain : Juan Mata, 28 ans – 27 M €. Mourinho à Manchester United est synonyme de départ pour Juan Mata également. Et comme le nouveau coach mancunien n’aime vraiment pas ce joueur, il pourrait le brader pour s’en débarrasser au plus vite et pouvoir recruter derrière. Manchester United devrait laisser partir l’espagnol pour un peu moins de 30M d’euros. Juan Mata est un « serial-passeur », il a une vision du jeu hors-du commun et pourrait idéalement servir les attaquants que nous avons choisis pour renforcer l’effectif. Ils ont besoin d’un joueur comme lui, cela va de pair. À Chelsea, il avait notamment inscrit 20 buts et délivré 30 passes décisives en une saison, ce qui n’avait pas empêché le Spécial One de le clouer sur le banc des remplaçants la saison suivante. À Manchester United, pour sa dernière saison, il a marqué 10 buts pour 11 passes décisives, bien loin de ses performances à Chelsea, mais cela reste très honorable, de quoi inciter Monaco à mettre la main dessus.

Attaquant : F.Torres, 32 ans – 0 € Récemment finaliste malheureux de la finale de Ligue des Champions, Torres est un super bon plan en tout point. Libre de tout contrat, il ne coûtera pas un centime à Monaco et surtout il a une expérience au haut niveau qui n’a pas de prix. A 32 ans, Torres reste un affaire en or. Même s’il n’a plus toutes ses aptitudes de buteur, cela reste un très bon attaquant qui sait faire jouer ses partenaires et qui marque des buts très importants quand il le faut (Réal Madrid, FC Barcelone…) alors s’il venait à fouler les pelouses de ligue 1, quid de Nantes, Metz ou Bastia ? L’AS Monaco a tous les arguments pour convaincre « El Nino » de rejoindre la principauté, que ce soit sur le plan sportif, financier ou le cadre de vie. Mais pour enrôler Fernando Torres, il faudra faire vite, les discussions avec l’Atletico Madrid pourraient aboutir dans les prochains jours.

Falcao effectue les tests de pré-saison avec l'ASM

Falcao effectue les tests de pré-saison avec l’ASM

Attaquant : H.Ben Arfa, 29 ans – 0 € Il revient de loin, très loin. Avant son arrivée en Ligue 1, Ben Arfa était perçu comme l’éternel espoir qui ne confirmera jamais, et ceux qui avaient le malheur de le défendre étaient moqués. En un an, son statut a changé : après une expérience désastreuse à Hull City, Nice tente le coup et ne le regretta certainement pas. Irréprochable sur le plan disciplinaire, il s’est également montré indispensable sur le plan sportif. Avec ce qui paraissait comme l’ultime chance pour lui, le joueur de 29 ans a littéralement renversé la ligue 1 de par son talent avec un bilan de 17 buts et 6 passes décisives, ce qui a contraint, et par la pression populaire, et par la force du jeu, Didier Deschamps à le rappeler en équipe de France. Un club comme Monaco est parfaitement approprié, car s’il a réussi à Nice, c’est que la médiatisation du club était modérée. Il pouvait se concentrer pleinement sur le football, une chose qu’il ne retrouvera pas en signant pour un cador européen comme le PSG où les performances sont scrutées à la loupe dans le monde entier. Monaco est plus tranquille de ce point de vue là, et Hatem profitera toujours du soleil du sud à Monaco… Ah oui, Ben Arfa est surtout gratuit, et plutôt que de jouer la C3 avec Nice, il pourra probablement montrer l’étendu de son talent en C1 si Monaco venait à bout des barrages !

Attaquant : R.Falcao, 30 ans – 0 € Arrivé en mai 2013 comme étant LA superstar du nouveau projet monégasque, Falcao n’a pas été à la hauteur des espoirs et des 60 millions d’euros déboursés pour lui pour le déloger de l’Atlético Madrid, un record à l’époque. Malgré un première saison entachée par les blessures, « El Tigre » ressort d’une bonne saison avec 11 buts en 19 matches.
Sa carrière prendra un (mauvais) tournant en janvier 2014, lors d’un match de Coupe de France contre la modeste équipe de CFA, Chasselay où Falcao se blessera lourdement avec une lésion du ligament croisé antérieur du genou gauche (6 mois d’indisponibilité). Depuis cette blessure, Falcao n’a jamais retrouvé le niveau qui était le sien, que ce soit à Manchester United avec un prêt payant de 10 millions d’euros assorti à une option d’achat de 55 millions d’euros. El Tigre avait toujours la côte, mais il n’a inscrit que 4 petits buts, ce qui fait cher le but en cas d’achat définitif…
Il tente de rebondir à Chelsea, et se retrouve une nouvelle fois totalement hors-sujet. Après ses deux échecs, aucun club ne misera sur un joueur aussi coûteux (12M/an), et comme il est sous-contrat autant tenter de le relancer en interne, car Falcao à son meilleur niveau, c’est fantastique ! Si Monaco suit nos conseils, ils pourront constituer une paire d’attaque, le  »TAF » avec un rapport qualité-prix imbattable. Ce trio d’attaque respecte tous les critères monégasques, à savoir une politique de recrutement à bas coût tout en recrutant des « grands noms » du football pour conserver un certain prestige sur la scène internationale. Tous les ingrédients sont réunis pour que Monaco puissent aisément se qualifier en Ligue des Champions chaque année, et essayer de faire quelques choses d’intéressant en C1. Ce trio portera bien son nom, puisque les défenseurs en auront du taf’.

Saïd Amdaa

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
ActualitéFootSport

Milan AC et l’Inter Milan : une rivalité historique 

À la uneMédiasMusiqueSport

Euro 2024 : quel groupe de musique choisi par TF1 ?

ActualitéEquitationSport

Comment faire du cheval pendant ses vacances ?

ActualitéFranceHistoire

Comment la Nouvelle-Calédonie est devenue française ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux