À la uneFrancePolitique

Quels sont les avantages qu’on garde après avoir été Premier Ministre ?

Jean Castex

Jean Castex, remplacé par Elisabeth Borne, a quitté Matignon. Néanmoins, celui-ci ne délaisse pas ses avantages de Premier Ministre derrière lui.

Une partie importante du gouvernement actuel va être touchée par le remaniement que prépare Emmanuel Macron pour son second quinquennat. Beaucoup partent, dont le Premier Ministre. Résumé des avantages qu’il perçoit en tant qu’ex-Premier Ministre.

Une indemnité financière

Au fil des années et des gouvernements, les Premiers Ministres et ministres perçoivent de moins en moins d’avantages à leur départ. En effet, une indemnité financière est versée durant 3 mois au Premier Ministre s’il ne dispose pas d’un autre emploi. Auparavant, cette indemnité était de 6 mois. Depuis la loi de 2013 relative à la transparence de la vie publique mise en place par François Hollande, la durée est descendue de 6 à 3 mois. Permettant ainsi à Jean Castex de percevoir la somme de 15 200€ bruts par mois.

Un secrétaire particulier durant 10 ans

Un autre avantage d’être ex-Premier Ministre est le droit à un secrétaire particulier pendant 10 ans. Néanmoins, ce droit fut limité en 2019 par Edouard Philippe, réduisant la durée, qui était à vie, à un « maximal de 10 ans à compter de la fin des fonctions du Premier Ministre et au plus tard jusqu’à ses 67 ans ».

Une voiture et une protection

En tant que personnalité publique, les anciens Premiers Ministres disposent d’une voiture avec chauffeur ainsi d’une sécurité policière. L’État prends ainsi en charge toutes les dépenses liées à la voiture tandis que le Service de la Protection du Ministère Intérieur (SDPL) accorde la protection policière.

À lire aussi : 5 dates clés dans la carrière politique d’Elisabeth Borne

About author

Journaliste
Related posts
À la uneSéries Tv

La série Les gouttes de Dieu aura droit à une saison 2

À la uneSéries Tv

Est-ce que le tournage de la saison 8 de Sam a commencé ?

À la uneInternational

Comment fonctionne la Cour pénale internationale ?

À la uneEconomie

Les nouvelles règles sur l’achat de cigarettes en Belgique entrainent des confusions

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux