À la uneFrance

Qui est cette militante écologiste qui s’est faite remarquée à Roland-Garros ?

Alizé, la jeune militante qui s’était attachée au filet à Roland-Garros, est sortie de sa garde à vue. Mais alors, qui est-elle, pour qui et pour quoi agit-elle ?

Demi-finale entre Casper Ruud et Marin Cilic. Troisième set. Alors que le Norvégien s’apprêtait à servir, une jeune femme s’introduit sur le terrain. Elle s’attache au filet. Sur son tee-shirt, il est inscrit : « We have 28 days left ». C’est en fait une militante de la résistance civile Dernière Rénovation. Elle s’appelle, Alizé, 23 ans et c’est sa première action d’une telle ampleur. « Quand tu fais de la résistance civile, [la garde à vue] ça fait partie du jeu. J’ai été préparée mentalement et physiquement » explique la jeune militante. « Les 1028 jours, ce sont les 3 ans qu’il nous reste pour réussir à inverser la balance ».

Un geste réfléchi et assumé

« Nous devons tirer la sonnette d’alarme. » Pour Alizé, l’occasion était trop belle : demi-finale de Roland-Garros, tournoi du Grand Chelem regardé dans le monde entier. « Personne n’en a rien à foutre quand on fait des marches pour le climat, alors qu’on va tous crever » peut-on lire sur un communiqué sur le compte Instagram de Dernière Rénovation. Pour autant, la jeune femme déplore la réaction du public. Invitée de BFM Paris, elle a expliqué que les huées du public l’avaient marqué : « Se rendre compte que les personnes se sont juste levées pour me filmer, parce que c’était un événement à avoir dans leur téléphone… ». Pour son geste et l’importance de la cause qu’elle défend, Alizé est consciente que 40 heures de garde à vue sont « le strict minimum ». La jeune militante s’attendait à des sanctions fortes, finalement elle a simplement eu un rappel à la loi.

Dernière Rénovation, connue pour ses actions

Sur le col de son tee shirt, nous pouvions lire « Dernière Rénovation ». C’est un mouvement de résistance civile bien connu pour ses actions. Sa cause principale : la rénovation thermique des bâtiments. « La France a été condamnée par ses propres tribunaux pour inaction climatique. L’avenir de ce pays est littéralement détruit. Perdre du temps, c’est périr » a expliqué l’association dans un compte à rebours lancé le 28 mars dernier. Le 1er avril, Dernière Rénovation avait bloqué le périphérique Parisien pendant près de 30 minutes. Elle a également appelé à continuer ses actions, notamment le mercredi 11 juin.

A lire aussi : Rafael Nadal remporte son 14ème Roland-Garros

About author

Journaliste
Related posts
À la uneMédias

The Voice : où en sont nos favoris après cette dernière soirée des Battles ?

À la uneSport

IndyCar - Théo Pourchaire va effectuer ses débuts en IndyCar à Long Beach !

À la uneEquitationSport

Comment on note les épreuves de saut d'obstacles aux JO ?

À la uneMédias

Goldorak XperienZ : Dorothée de retour au Grand Rex

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux