À la uneFrancePolitique

Qui est Rima Abdul Malak, la nouvelle ministre de la Culture ?

Le 16 mai 2022, Emmanuel Macron a nommé Elisabeth Borne, ancienne ministre du travail, Première ministre. Son gouvernement, annoncé vendredi 20 mai, est composé d’anciens ministres, comme Bruno Lemaire ou Gerald Darmanin, mais aussi de nouvelles personnes, comme à la culture. Alors, qui est Rima Abdul Malak ?

Rima Abdul Marak nait le 11 février 1979. Libanaise, elle arrive en France à l’âge de 10 ans. Sa famille s’installe à Lyon (69). Très bonne élève, elle étudie au Lycée international de Lyon et intègre l’Institut d’Etudes Politiques de Lyon jusqu’à ses 20 ans. Elle monte à Paris et obtient un DESS en développement et coopération internationale à l’Université Panthéon-Sorbonne.

Entrée dans la vie culturelle

2 ans plus tard, elle devient dirigeante de l’association Clowns Sans Frontières. Son objectif est d’apporter un soutien psychosocial aux populations victimes de crises humanitaires. Rima Abdul Marak coordonne la recherche de financements, l’organisations des missions et l’animation du réseau des artistes et bénévoles. Elle participe à l’ouvrage J’ai 10 ans, publié en 2003 par l’association. En 2007 et pour une année, elle devient responsable de la diffusion de la scène musicale française à l’étranger pour CulturesFrance.

Entrée en politique

En 2008, Rima Abdul Marak devient conseillère spectacle vivant auprès de l’Adjoint à la culture de la mairie de Paris. Elle dirige son cabinet à partir de 2010. Elle travaille pour réformer les théâtres municipaux et renouveler leur direction. Rima Abdul Marak milite pour l’ouverture de nouveaux équipements culturels et permettra la création de Centquatre, la Gaîté Lyrique ainsi que des maisons des pratiques artistiques amateurs. A la suite de la pétition « Quand la nuit meurt en silence », elle organise les Etats Généraux de la Nuit.

En 2012, elle devient conseillère culture auprès du maire de Paris Bertrand Delanoë. Elle participe à de nombreux projets municipaux. Deux ans plus tard, elle est nommée attachée culturelle et cheffe du département des arts visuels et performances du service culturel de l’ambassade de France à New York. Elle met en place le festival TILT à New York, destiné à un public jeune. Rima Abdul Marak lance Oui Design, programme de promotion du design français à New York.

Tournant politique majeur

En novembre 2019, la carrière politique de Rima Abdul Marak prend un tournant. Elle devient conseillère culture et communication du président de la République. Au début de la pandémie, c’est elle qui orchestre la mise en œuvre de l’année blanche pour les intermittents du spectacle. Déjà en 2020, son nom est cité pour remplacer Franck Riester dans le nouveau gouvernement. C’est finalement Roselyne Bachelot qui sera choisie. Partie remise pour Rima Abdul Marak, qui devient donc la ministre de la Culture du nouveau quinquennat d’Emmanuel Macron.

A lire aussi : Qui sont les ministres du gouvernement Borne ?

Crédit : Capture d’écran Youtube

About author

Journaliste
Related posts
France

Travaux dans la maison : comment les choisir et les financer ?

À la uneFrancePolitique

Remaniement : qui sont les ministres du nouveau gouvernement Borne ?

ActualitéFrancePolitique

5 dates clés dans la carrière d’Olivier Véran, porte-parole du gouvernement

À la uneFrance

Comment faire pour changer de nom ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux