À la uneActualitéFootSport

Qui était René Malleville, ce supporter emblématique de l’OM mort d’un cancer ?

Connu pour ses prises de paroles franches et directes après les matchs de l’OM, René Malleville, supporter historique du club marseillais, est mort des suites d’un cancer. Les supporters et le club marseillais lui ont rendu hommage.

Une étoile de l’OM s’est envolée. René Malleville, supporter emblématique de l’OM, est décédé le 19 septembre 2021. L’OM et ses supporters ont perdu l’une de leurs figures depuis des dizaines d’années. Supporter le plus médiatique du club olympien, cet homme aux longs cheveux blancs débriefait chaque semaine les matchs de l’OM sur le site du phocéen lors de La minute de René.

Sa gouaille et ses expressions typiques ont fait de lui une personnalité publique sur les réseaux sociaux bien au-delà du monde du football. “C’est honteux”on s’en bat les cou**les” restent parmi ses interventions les plus connues. L’emblématique marseillais avait annoncé être atteint d’un cancer du foie et du pancréas le 18 août dernier. Un mois plus tard, la maladie l’aura finalement rattrapé.

Une vie à plusieurs casquettes

René Malleville est né le 1er décembre 1947 à Carcassonne. Il arrive dans sa ville, Marseille, à neuf ans. Le Marseillais de cœur vient d’une famille modeste et commence à travailler en tant que soudeur. Il rejoint rapidement la régie des transports (RTM) de Marseille et devient un membre très actif de leur syndicat.

Il se lance aussi dans la politique devant l’un des conseillers municipal de Gaston Deferre de 1977 à 1983. Le maire de Marseille l’écartera de son équipe pour les élections de 1983 le qualifiant de “grande gueule”. René Malleville se fait aussi connaître par ses actions. Trouvant, la CGT de la RTM trop molle, il crée son propre syndicat “syndicat des roulants et techniques”. Ses actions coup de poing comme la séquestration de son employeur ou un blocus complet de l’entreprise lui coûte son emploi.

Touche à tout, il décide d’ouvrir un bar en 1989 grâce à l’aide de quinze amis. Nommé La Bretagne, ce lieu devient rapidement l’un des points de rendez-vous des supporters marseillais. Notamment des Yankee, l’un des plus gros groupes de supporters marseillais, il en sera même le vice-président. Grand admirateur de Bernard Tapie, ce lieu rendait honneur à l’ancien président de l’OM. Il vendra son bien en 2005.

Il se relance en politique en 2008 avec Jean-Noël Guérini et obtient la délégation des sports dans une mairie d’arrondissement. Mais ce n’est pas pour autant qu’il laisse de côté Marseille. René Malleville fait de nombreuses apparitions à la télévision pour parler de son club de coeur. C’est un personnage que les médias raffolent. Invité récurrent des radios ou journaux locaux pour parler de Marseille, il était une figure pour son franc-parler. Il rejoindra même l’équipe de Touche Pas à Mon Poste en 2020.

Un hommage en son honneur

Dimanche 19 septembre, c’était aussi jour de match à Marseille. L’OM accueillait le Stade Rennais au Vélodrome. Le nom de René Malleville était à la bouche de tous les supporters. Des festivités et des chants en son honneur ont eu lieu à plusieurs points de rassemblement de Marseillais. La brasserie l’Olympe, l’un de ses lieux préférés, a vu de nombreux fans venus chanter en son honneur.

Dans les rues de Marseille, aux abords du stade, son nom a résonné toute la journée.

Dans le stade Vélodrome, le club a organisé une minute d’applaudissements en sa mémoire. Les tribunes se sont aussi illuminées à la 73ème minute avec de nombreux fumigènes.

Le club devrait organiser un plus grand hommage à la hauteur de sa figure. L’OM et les groupes de supporters communiqueront dans les prochaines semaines dessus.

A lire aussi : Football : l’ancien défenseur des Bleus Jean-Pierre Adams est décédé

About author

Journaliste
Related posts
À la uneSport

Pour Bound for Glory 2021, Impact Wrestling sort le grand jeu

À la uneInternational

Pourquoi ce regain de tension entre la Chine et Taïwan ?

À la uneActualitéFrance

Jean Castex annonce une "indemnité inflation" pour répondre à la hausse des prix

À la uneInternational

L'acteur Alec Baldwin tue "accidentellement" une personne lors d'un tournage

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux