ActualitéFrancePolitique

Qui sont les candidats à la présidentielle déjà déclarés pour les législatives ?

À 1 mois et quelques jours des élections législatives, certains candidats à la présidentielle ont consolé leurs espoirs de présider dans une candidature de député. Quels sont les candidats déclarés aux législatives ?

Voici la listes des visages de la présidentielle reconvertis aux législatives.

Marine Le pen

La candidate perdante du second tour est vite retombée sur ses pattes et a présenté sa candidature en tant que député dans la circonscription du Nord-Pas-de-Calais, département dans lequel elle a remporté une nette majorité au premier tour de l’élection présidentielle (38,6%). Déjà élue député dans cette zone en 2017, la candidate RN entend bien renforcer le poids de son parti à l’Assemblée nationale.

Fabien Roussel

Le candidat du Parti Communiste français entend bien représenter son parti à l’Assemblée nationale ; Fabien Roussel se présente dans la 20ème circonscription du Nord. Les résultats de l’élection présidentielle indiquent que l’électorat de cette région est majoritairement axé sur la rivale ultime du candidat : Marine Le Pen. On suppose alors que le candidat communiste compte sur la nouvelle alliance qui unit son parti et l’Union populaire de Jean-Luc Mélenchon pour, une fois de plus, faire barrage.

Nicolas Dupont-Aignan

Élu depuis 1997 dans la 8 ème circonscription de l’Essonne, le candidat de « debout la France » entend bien renouveler son mandat de député. SI l’ancien candidat à l’élection présidentielle avait invité à voter pour Marine Le Pen au second tour, aucune alliance ne semble se profiler entre les deux partis.

Les soupçons..

Plusieurs candidats laissent encore planer le doute quant à leurs possibles candidatures aux législatives.

À commencer par Eric Zemmour, le candidat de Reconquête avait affirmé vouloir faire une union des droites et porter une droite forte et soudée aux législatives, ce qui explique sa main tendue vers le parti de Marine Le Pen. Resté sans réponse de cette dernière, le candidat a annoncé, le 3 mai dernier, que le parti « Reconquête » présenterai 550 candidats. Le parti précise que 176 sont issus des Républicains, 159 du Rassemblement national et 215 de la société civile.

Jean-Luc Mélenchon a affolé les troupes lors de sa dernière interview télévisée dans laquelle il a demandé aux Français de « l’élire Premier ministre ». Mais depuis…plus rien ; le candidat de l’Union populaire n’a toujours pas levé le voile sur sa possible candidature aux législatives. Ce qu’on sait pour le moment est que le candidat travaille à une « union de la gauche » validé avec le PCF et encore en discussion avec le PS. En plus de ne pas donner d’information concernant sa candidature, l’ex-candidat à la présidentielle laisse aussi planer le doute quand à la circonscription dans laquelle il pourrait se présenter, dans la mesure ou il expliquait récemment à Bruce Toussaint que Marseille n’était pas idéal en terme de rythme de vie.

Nathalie Arthaud s’est déjà présenté plusieurs en fois en Seine-Saint-Denis, cette année, la candidate de la Lutte ouvrière n’a pas encore clarifié ses intentions quant à sa candidature aux législatives.

Idem pour le candidat Philippe Poutou qui a répondu favorable à l’appel des gauches de Jean-Luc Mélenchon, néanmoins, le candidat du Nouveau parti anti capitaliste n’a pas donner d’information concernant les législatives.

À lire aussi : Centrafrique : En-quoi les exactions de la milice Wagner aggravent la situation ?

About author

Journaliste
Related posts
ActualitéSéries Tv

On regarde ou pas ? Hartley cœur à vif, nouvelle version de la série des années 90

À la uneFaits DiversFrance

Qui est Samantha Avril, cette usurpatrice en série qui a réussi à se faire passer pour une institutrice ?

ActualitéFranceSociété

5 éléments pour comprendre … l’affaire Péchier 

ActualitéFranceSociété

Quelles sont les 5 meilleures villes étudiantes de France ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux