À la uneActualitéFootSport

Qui ?

C’est ce soir que sera décerné le Ballon d’Or 2013. Après de long mois de suspense, nous allons enfin savoir qui de Lionel Messi, de Cristiano Ronaldo et de Franck Ribéry décrochera la prestigieuse récompense. Passage en revue des trois prétendants.

 

Cristiano Ronaldo

Non, Cristiano Ronaldo n’a pas fait que survoler les barrages. Le Portugais, favori avec Ribéry, affiche tout simplement des stats incroyables, et ce à tous les niveaux. Incontournable en sélection (10 buts en 2013, dont les 4 lors de la double confrontation face à la Suède en novembre), il est aussi et surtout décisif en club. Au cours de la saison 2012-2013, il a terminé meilleur buteur de la ligue des champions (12 buts) et deuxième meilleur buteur du championnat avec le Real Madrid (34 buts, 10 passes décisives). Alors, même s’il n’a pas remporté de trophée en 2013, les chiffres parlent d’eux-mêmes.

 

Franck Ribéry

Le Français sort de la meilleure année de sa carrière. Il a tout raflé avec le Bayern : C1, championnat, coupe d’Allemagne, supercoupe d’Europe et coupe du monde des clubs. Et en étant un acteur majeur, si ce n’est le principal artisan de la réussite de son club : meilleur passeur de la Bundesliga (14 passes décisives), c’est aussi lui qui délivre le but du sacre en inscrit par Arjen Robben lors de la finale de la ligue des champions à Wembley. En équipe de France, le bilan du meilleur joueur tricolore et européen de l’année est plus mitigé : s’il a inscrit la moitié des buts des Bleus en 2013, l’ancien Marseillais est resté muet lors des barrages, pendant que Cristiano Ronaldo qualifiait à lui tout seul le Portugal. Un élément qui pourrait bien faire pencher la balance en faveur de ce dernier.

 

Lionel Messi

S’il est indétrônable depuis 4 ans, l’Argentin semble avoir cette fois-ci peu de chances se soulever le graal pour une cinquième fois. Pas cette année en tout cas. La faute à des blessures qui ont diminué son rendement voire l’ont tenu éloigné des terrains. Cela ne l’a pas empêché de remporter la Liga en terminant Pichichi la saison passé (46 buts). Pour le Ballon d’or, ça risque quand même d’être compliqué, mais avec Messi, on ne sait jamais.

 

Verdict ?

Depuis quelques années, le Ballon d’Or semble davantage récompenser les statistiques individuelles que les trophées remportés. Une tendance qui joue plutôt en faveur de Cristiano Ronaldo, d’autant que le report de la date de fin des votes au 29 novembre avantage aussi le Portugais. Suffisant pour écraser la concurrence au moment du scrutin ? Réponse du côté de Zurich sous les coups de 18h30.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneEquitationSport

Comment on note les épreuves de saut d'obstacles aux JO ?

À la uneMédias

Goldorak XperienZ : Dorothée de retour au Grand Rex

À la uneFrancePolitique

Violence des jeunes : quelles sont les annonces de Gabriel Attal ?

À la uneMédias

Danse avec les stars : il en dit quoi Black M de la polémique ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux