Passé proche la relégation l’année dernière, le Rennes Volley 35 a pris une nouvelle dimension cette année. En Ligue B il y a encore 2 ans, le Rennes Volley 35 est en tête de la Ligue A et endosse le rôle de leader avec humilité. Surprise ou Confirmation ?

Un projet ambitieux

Avant le début de saison, Nikola Matijasevic, entraîneur du Rennes Volley 35 affichait une certaine sérénité au micro de France 3 Bretagne. Même si le coach du RV 35 restait toutefois mesuré : « Si on atteint les play-off ça déjà beaucoup mieux que l’année dernière où on a galéré ». Mais si Matijasevic affichait clairement ses ambitions, c’est notamment grâce à un groupe qui a mûri et l’arrivée d’homme fort comme Miguel TAVARES au poste de passeur et le Belge Bram VAN DEN DRIES comme nouveau pointu. De plus la direction du club s’investit d’autant plus et souhaite l’expansion du Rennes Volley. Qui, à nul doute les qualités requises pour s’affirmer sur le plan national.

Un départ canon

Résultat des courses, 2 défaites, 9 victoires pour seulement 8 sets concédés et une première place à la clé. Grâce à ce début de saison tonitruant, on sent une atmosphère particulière à chaque nouveau match. Comme si cette équipe était devenue celle que l’on devait battre pour avoir un match référence sur lequel s’appuyer. Néanmoins, les volleyeurs Rennais auront fort à faire pour maintenir le cap dans cette Ligue A masculine très relevée où rien n’est joué. L’objectif d’atteindre les play-off est toutefois bien amorcé. Nikola Matijasevic et son staff peuvent d’ores et déjà tirer les enseignements de ses 9 premières journées plutôt concluantes, pour préparer la suite.

Le tweet qui résume tout

Prochain rendez-vous pour le Rennes Volley 35 ce samedi du côté de Sète pour le compte de la 10ème journée de Ligue A. Quant au prochain match à domicile, il faudra attendre le 12 janvier 2019 pour aller soutenir les Rennais à la Salle Colette Besson.