À la uneActualitéFrance

Reprise des recherches de La Minerve disparu depuis 1968

la minerve

Le 27 janvier 1968, le sous-marin La Minerve émettait son dernier signal avant de disparaître à jamais dans les profondeurs. Après de nouveaux calculs des drones, un périmètre plus précis a été redéfini et les recherches peuvent redémarrer.

La Minerve et ses 52 hommes à son bord étaient partis pour quelques jours d’exercice en mer et ne savaient pas au moment de leur départ que leur aventure constituerait l’un des grands drames militaires français. Cette disparition reste encore une énigme. En effet, La Minerve ainsi que les 52 marins n’ont jamais été localisé. De plus, les raisons d’un tel événement n’ont jamais pu être expliqué. Cependant, plusieurs hypothèses émergent: explosion d’un missile, collision, accident de tube d’aération, avarie de la barre arrière… Personne ne peut affirmer les causes de cette disparition tragique.

L’appel des familles des marins disparus

Cet accident a bouleversé le monde militaire français ainsi que les familles des victimes qui, en octobre dernier, avaient lancé un appel pour relancer les recherches. Il est important pour les familles de “savoir où reposent ceux qui ont donné leur vie pour leur pays » et pour « permettre d’achever un long travail de deuil qui, pour certains, n’a jamais pu se faire ». Un appel entendu puisque de nouvelles recherches ont débuté sur les côtes varoises.

(c) Var Matin

La Minerve retrouvée dans les profondeurs toulonnaises?

Grâce à une technologie poussée et de nouveaux calculs de drones, la marine française a pu établir un nouveau périmètre de recherche dans lequel se trouverait le sous-marin, La Minerve. C’est à 30 km au sud de Toulon qu’a été défini cette nouvelle zone de recherche . Une dizaine de jours seraient nécessaires pour ratisser entièrement le nouveau périmètre. Le capitaine de corvette Martin, chargé des approches maritimes de méditerranée, nous apprend que deux dispositifs sont mis en place pour retrouver La Minerve. Grâce à un navire et un drone, les marins pourront « sillonner le fond pour établir une cartographie du fond ». Dans un deuxième temps, « des moyens d’identification permettront de prendre une photo ou une vidéo » . Le but est d’affirmer que « l’écho détecté provient du sous-marin La Minerve ». Les dix prochains jours seront décisifs pour les familles des victimes mais aussi pour la marine française.

About author

Guillaume HOAN, 21 ans, journaliste pour VL Média exerçant à Toulon. Étudiant en master "Discours, Politique et Médias" à l'Université de Toulon, je suis un passionné de sport et surtout de football.
Related posts
À la uneActualitéSport

Tour de France 2021 : Brest accueillera le départ de la Grande Boucle

ActualitéEquitationSport

Hippodrome de Deauville-La Touques : le footballeur international M'Baye Niang repart vainqueur !

À la uneActualitéInternationalMédias

Simon Cowell, pilier de la version américaine de La France a un Incroyable Talent, ratera le début de la nouvelle saison

À la uneActualité

VIDEO : Quand deux jeunes youtubeurs découvrent le solo de Phil Collins dans "In The Air Tonight"

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux