À la uneFranceNon classéSociétéSociétéSorties

Retour sur la Veggie World de Paris

La Veggie World est un salon vegan qui s’est tenu à Paris ce week-end et qui a rassemblé 144 exposants et 7000 visiteurs. Il s’est tenu pour la première fois en Allemagne, en 2011, avec seulement 11 exposants. Huit ans plus tard, le salon se tient désormais dans 11 villes d’Europe.

VL est venue assisté à l’édition de printemps qui s’est tenue le 18 et 19 mai dernier. Retour sur un salon aussi bon que beau.

Lexique pour survivre :

Végétarien : Qui ne consomme pas de chaire animale

Végétalien : Qui ne consomme pas de chaire animale et tout produit issu de l’exploitation animale (lait, oeuf, fromage, miel, etc.)

Vegan : Qui adopte un mode de vie respectueux de la vie animale (cosmétique, alimentation, habillement, etc.)

L’espace Champerret, vegan le temps d’un week-end

Lorsque l’on rentre dans le salon, nos narines sont chatouillées par toutes sortes d’odeurs alléchantes. Un programme nous est donné afin de connaître l’emplacement des quelques 144 stands et des conférences programmées dans la journée. De la nourriture, des vêtements, des sacs, des chaussures, des parfums et quelques stands représentant la cause vegan (parmi eux, on retrouve bien sur L214 mais aussi Green Peace, Earth Now, la Veggie Pride etc.), tout y est représenté. Le salon a pour vocation à faire connaître aux initiés mais aussi aux non-initiés le monde et la culture vegan. Le parti animaliste avait son propre stand, venu ici pour convaincre de voter pour lui aux élections européennes qui se dérouleront le 26 mai.

Il est possible de manger sur place. Au choix, vietnamien, kebab, burger, turc, etc. D’autres stands de nourriture proposent de goûter des fromages vegan (qui ressemblent à s’y méprendre à du fromage conventionnel !), des propositions d’apéritif et même du porridge en pâte à tartiner qui nous a grandement convaincu. Le célèbre Waffle Veg est également présent, avec une queue interminable, fort de son succès qui se décline en gaufres sucrées et salées – vegan toujours, vous l’aurez compris.

Les plus gourmands trouveront des stands de bonbons qui utilisent notamment la pâte de fruits comme ingrédient principal, moins sucrée que celle que l’on trouve dans le commerce.

Lorsqu’on se promène dans les stands, des vendeurs nous accostent afin de nous vendre leurs dernières créations. On y trouve notamment des sacs de haute couture de la marque Ashoka. Ces sacs sont conçus en Italie en cuir de fruit, de pommes notamment. L’Italie était déjà connue pour utiliser le cuir de raisin dans la conception et la fabrication de vêtements de haute couture.


Par exemple, le sac Brigitte Oxymore Apple Skin Camel, est en bi-matière, alliance du cuir synthétique et du simili-daim. L’intérieur est conçu avec des bouteilles de plastique recyclées.

Côté cosmétiques, on trouve un stand de parfums naturels respectant la slow cosmétique et dont les ingrédients et le produit fini n’ont pas été testés sur les animaux. Les odeurs sont variables, alliant l’amande douce au chèvre-feuille pour un parfum de caractère ou encore des parfums aux teintes plus douces à la rose. Un autre stand nous présente des cosmétiques solides (shampoing, gel douche, déodorant, dentifrice, etc.) afin de limiter notre consommation de plastique au quotidien.

Enfin, pour ceux qui aiment boire une coupe de bulles de temps à autre, il était possible de venir à la découverte du Champagne Legret&Fils. Pourquoi un champagne vegan ? Car celui-ci n’utilise pas d’animaux, notamment de chevaux, dans le travail des vignes et qu’il ne se sert pas de gélatine animale contrairement à la plupart des bouteilles vendues dans le commerce. Il en est de même pour le stand Fils de Pomme qui a pu présenté son cidre bio vegan.

La Veggie World se tient deux fois par fois pour le Paris Printemps et le Paris Octobre. Des dates à ne pas louper !

About author

Journaliste en herbe localisée sur Rennes, aimant expliquer les conflits internationaux et couvrir des événements locaux.
Related posts
À la uneE-SportFormule 1Pop & GeekSport

[INTERVIEW] Hydro & Depielo, les ''French Youtubers'' 100% F1 et SimRacing

À la uneActualitéCinémaCulture

Mon Chien Stupide : Coup de cœur pour la crise de la cinquantaine

À la uneActualitéCultureFestivalFranceMusiquePolitique

5 raisons pour lesquelles on a kiffé la Fête de l’Humanité

À la uneActualitéBons PlansSoiréesSortiesSport

Noc’turne by VL : Nos conseils pour gagner vos paris

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux