Étudiant

Retour sur Le Printemps des Expressions : l’événement qui donne la parole aux jeunes 

Du 21 au 24 mars dernier, la ville de Bordeaux a accueilli la 2e édition du Printemps des Expressions. Initié par Sylvie Schmitt et Cyrille Jaber en charge de l’éducation, de l’enfance et de la jeunesse, cet événement avait pour objectif de donner la parole aux jeunes face aux enjeux climatiques actuels.

Depuis l’élection du nouveau maire Pierre Hurmic en 2020, son programme « Bordeaux respire » s’inscrit dans une transition écologique d’ampleur. Le Prex s’adresse à tous, mais surtout aux jeunes de 15 à 25 ans. L’événement se déroulait sur quatre jours avec la mise en place de conférences par des acteurs culturels et associatifs ainsi que des performances réalisées par de jeunes talents.

Le 21 mars, le musée des Beaux-Arts de Bordeaux a ouvert ses portes pour une nocturne mettant en valeur des œuvres artistiques d’étudiants. Simultanément, des spectacles de musique, de danse et de jeux ont eu lieu dans le jardin de la mairie. Le jour suivant, l’hôtel de Ville a accueilli la première conférence sur les enjeux climatiques intitulée « Urgence climatique tous acteurs », avec la participation de nombreuses associations. Enfin, les 23 et 24 mars, les conférences « Agir ou cuire, il faut choisir – les jeunes parlent aux jeunes » et « Construire demain – ébullition de créations et d’initiatives de jeunes » se sont tenues à l’Hôtel Ragueneau.

“ Le Prex a permis de récolter les expressions des jeunes face à l’anxiété et l’incompréhension des décisions politiques par rapport au climat “. Selon Cyrille Jaber, conseiller municipal de l’adjointe au maire chargée de l’éducation, de l’enfance et de la jeunesse, “ c’était également l’occasion de s’exprimer sur d’autres thèmes sur lesquels ils désirent débattre “. Le 23 mars, à l’Hôtel Ragueneau, une conférence très pertinente portant sur « La fabrique de l’information à l’ère du dérèglement climatique – Désinformation, infobésité et urgence climatique » a eu lieu, suivie d’une collecte de smartphones et de chargeurs inutilisés organisée par Bordeaux Métropole.

La dernière journée, le 24 mars de 17 h à 22 h, une grande soirée de découverte a mis à l’honneur les initiatives des jeunes et les productions d’anciens lauréats de l’appel à projets « Je relève le défi ». Un match de foot avec des maillots recyclés a été organisé, suivi d’un show de skateboard réalisé par une jeune femme, pour enfin découvrir un voyage culinaire au cœur des saveurs du Cameroun. Toutes les performances étaient organisées dans une démarche écologique et anti-gaspi.

En récoltant l’expression des jeunes et en établissant un bilan de leurs préoccupations et interrogations, le Printemps des Expressions a encouragé les jeunes à s’engager pour l’environnement. Avec son format de conférences et de performances, le Prex a été un lieu d’expression pour la jeunesse bordelaise.

About author

Journaliste
Related posts
Étudiant

Le rôle crucial du traducteur juré dans les procédures légales : tout ce que vous devez savoir

À la uneÉtudiant

Être un jeune dans le monde du travail en 2024, ça veut dire quoi ?

À la uneÉtudiantPolitique

C’est quoi cette mission confiée à Miss France par le Premier Ministre ?

À la uneÉtudiantFranceRégions

Rendre possible les études pour les bacheliers des petites villes !

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux