À la uneActualitéHigh Tech

Un robot de sexe féminin obtient la nationalité saoudienne

Polémique : le robot Sophia obtient la nationalité Saoudienne. L’humanoïde aurait plus de droits que les femmes en Arabie saoudite.

L’Arabie saoudite est devenue le premier pays à offrir la nationalité à un robot. Lors de la conférence Future Investment Initiative (conférence sur les nouvelles technologies) mercredi dernier se tenant à Riyad, la capitale a accordé à l’humanoïde Sophia la nationalité saoudienne.

Malaise en Arabie saoudite. Le robot, qui est de sexe féminin, ne portait ni hijab ou voile, chose obligatoire pour les femmes du pays. Le robot non-voilé donc, construit par l’entreprise chinoise Hanson Robotics, a créé la polémique. En effet, le robot étant de sexe féminin, la population s’attendait à la voir voilée, en raison de l’islam strict pratiqué dans le pays. Un débat s’ouvre alors sur les droits et l’émancipation des femmes. Aujourd’hui, les femmes ne peuvent accomplir certaines choses au quotidien sans l’approbation d’un homme de leur famille, le mari ou le père par exemple.

Récemment, les saoudiennes ont obtenu le droit de conduire ainsi que l’autorisation d’assister à des événements sportifs dans trois stades du royaume.

À lire aussi : Robots tueurs, quand la fiction devient réalité

About author

Étudiante en Master Anglais Recherche à l'Institut Catholique de Paris Mémoire sur Jim Morrison Rédactrice à VL
Related posts
High Tech

L’histoire du blackjack : De Vegas à l’ère numérique

À la uneMédias

The Voice : où en sont nos favoris après cette 2ème soirée des Battles ?

À la uneMédias

The Voice : est-ce que Vernis Rouge faisait déjà le buzz quand elle a été éliminée ?

ActualitéBuzzJeux Olympiques Paris 2024

C’est qui Baptiste Moirot, le porteur de la flamme olympique ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux