SportTennis

Roland Garros perçut par ses riverains

A la veille du coup d’envoi de Roland Garros, la rédaction de Radio VL a choisi de se pencher sur la compétition vue d’un autre angle, celui des habitants de la Porte d’Auteuil. Quel est donc le point de vue des voisins de Roland Garros sur le tournoi du Grand Chelem qui, le temps de la quinzaine, bouleverse leur quotidien ?

C’est donc d’un pas élancé que je me dirige vers le prestigieux complexe sportif de Roland Garros dont l’adresse officielle est indiquée au 2 Avenue Gordon Benett dans le fameux quartier chic du seizième arrondissement. Le tournoi commence dans maintenant deux jours et l’atmosphère des grands événements se fait déjà sentir de manière flagrante : Tout doit être parfait !

Parfait dites-vous ? C’est du moins ce que pense Pierre, sexagénaire retraité qui habite depuis plus de quinze ans dans le boulevard qui longe le Stade.

« Entre le Parc des Princes, le Stade Jean-Bouin, La piscine d’Auteuil et Roland Garros, on est bien entourés ! (…) Roland Garros c’est un peu l’évènement de l’année, c’est toujours un beau spectacle pour nous ». Même si il m’avouera par la suite que son sport de prédilection reste le rugby, Pierre semble fier d’apporter sa pierre à l’édifice : « Depuis huit ans maintenant, je loue une chambre de mon appartement à des spectateurs espagnols qui viennent chaque année pour la quinzaine. Ils suivent les joueurs de leur pays, notamment Rafael Nadal, à presque tout leurs tournois, c’est exceptionnel ».

Un peu plus loin, je croise Jérémy, 13 ans qui sur sa trottinette rentre de l’école. Pour lui, passionné de tennis depuis son plus jeune âge,  Roland Garros est plus qu’un évènement : « Je garde de Roland Garros des souvenirs incroyables ! L’année dernière, Tsonga m’a lancé sa serviette, j’étais le plus heureux du monde ! » Cette année, Jérémy n’aura pas l’occasion de s’y rendre : « Les places partent de plus en plus vite et les prix sont trop chers, c’est dommage qu‘il n’y ait pas de tarifs réduits pour les familles ou pour les enfants ». 

auteuil_loin_1200x600_poi_81414005da

A la terrasse d’un café situé en plein milieu de la porte d’Auteuil, Angelina, 20 ans,  commence sa deuxième semaine de service. Elle fait partie de celles et ceux recrutés expressément pour la quinzaine : « Je n’y connaît rien au tennis et cela ne m’a pas pour autant discriminer lors de mon entretien. Je sais que le gérant attends beaucoup de monde pendant le tournoi notamment le soir ou nous allongeons la durée du service car il y a foule lorsque les matchs sont terminés. Je cois que nous serons complets tous les soirs entre 18h et minuit ».

 

Au delà de la compétition sportive, Roland Garros semble donc s’inscrire comme un véritable moteur de dynamisme pour la porte d’Auteuil. Que ce soit en terme d’emplois avec près de 3000 employés mobilisés pour le tournoi ou en matière de flux, avec plus de 400 000 spectateurs présents l’année dernière, l’édition 2014 de Roland Garros s’annonce une fois de plus comme un rendez-vous incontournable du sport que nos amis Angelina, Pierre et Jérémy, entre autres, attendent de pied ferme.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
Sport

Preview de l'UFC 259 : le show de l'année ?

Sport

[INTERVIEW] Cody Rhodes, le prince du catch américain

Sport

Quel est l’intérêt du café pour un sportif ?

À la uneActualitéEconomieFootFranceSport

Avec l'OL Vallée, l'empire de Jean-Michel Aulas ne cesse de grandir

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux