À la uneActualitéFootSport

Top 7 des "humiliations" cette saison

La saison de football a été riche en rebondissement entre la victoire en Liga de l’Atlético Madrid ou le sprint final en Premier League, mais entre tous ces événements il y a eu cette saison beaucoup d’humiliation et de match qui ne laissait place à aucun suspense, l’équipe de Radio VL vous propose un top 7 des plus grandes corrections.

Montpellier Lyon

 

7) Montpellier-Lyon : Un naufrage collectif de la part de l’Olympique Lyonnais qui a encaissé 5 buts face à un Montpellier séduisant. Dans le jeu, Lyon n’a pas existé, multipliant les frappes inutiles. Un match qui symbolise le problème lyonnais du début de saison.

FOOTBALL : Bayer Leverkusen vs PSG - Ligue des Champions - 18/02/2014

6) Leverkusen-PSG : Une humiliation à domicile pour Leverkusen qui était 3ème de Bundesliga. Le club allemand était bien trop faible techniquement pour inquiéter des parisiens impériaux au milieu de terrain. Le club parisien a joué de la même façon que contre un modeste club de Ligue 1, dur à avaler, mais le Bayer s’est bien rattrapé au retour où il a tenu tête au PSG.

Football - FA Premier League - Liverpool FC v Arsenal FC

5) Liverpool-Arsenal : Encaisser 4 buts en 18 minutes voici l’exploit d’Arsenal qui n’a pas existé durant tout le match, un Liverpool totalement supérieur dans tous les secteurs de jeu a puni des gunners bien trop friables.

schalke real

4) Schalke-Real Madrid : Encaisser 6 buts à domicile en huitième de finale de Ligue des champions c’est beaucoup. Malgré le somptueux but marqué à la toute fin pour sauver un minimum l’honneur, les allemands n’ont pas existé du match et le Real Madrid semblait jouer en marchant. Le club madrilène était intouchable mais surtout Schalke semblait trop faible.

marseille-est-tombe-devant-le-mur-de-dortmund

3) Marseille en Ligue des Champions : Un total de 0 point acquis en phase de poule, le plus mauvais total français de l’histoire, Marseille s’est ridiculisé. Même si le groupe était difficile avec Arsenal, Dortmund et Naples, le club phocéen aurait au moins pu prendre un point. Mais le pire était la suffisance des joueurs marseillais sur le terrain.

Arsène Wenger can't bear to watch during Arsenal's 6-0 defeat by Chelsea at Stamford Bridge.

2) Chelsea-Arsenal : 6-0, voici le score de ce Chelsea-Arsenal, dans ce derby londonien nous n’avons vu qu’un club, celui de José Mourinho. Arsenal a livré une prestation indigne surtout défensivement alors que le titre était encore jouable pour les hommes de Wenger.

Bayern Real Madrid

1) Bayern-Real Madrid : La plus grande défaite à domicile du Bayern Munich en Ligue des champions, tout simplement. Une leçon de football dans une demi-finale, une possession ultra stérile des hommes de Guardiola et une équipe madrilène intouchable avec le ballon et défensivement. Le 0-4 avec un doublé de Sergio Ramos et Cristiano Ronaldo ont étonné la sphère footballistique après le match aller.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneFranceSanté

Le gouvernement songe à un "confinement très serré"

À la uneActualitéInternational

Harvey Weinstein a conclu un accord financier avec 37 victimes présumées

À la uneCinémaCultureFrance

Le Louvre propose gratuitement une sélection de films

À la uneSéries Tv

On a vu pour vous... Your honor, Bryan Cranston dans un thriller simple mais efficace

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux