À la uneActualitéFrance

Les routes nationales limitées à 80km/h, levez le pied !

Le Conseil National de la Sécurité Routière (CNSR) se réunit ce matin à 9h en présence du ministre de l’intérieur Bernard Cazeneuve. Il doit annoncer une série de mesures. Parmi elles, la limitation de vitesse abaissée à 80km/h sur les routes nationales.

L’une des principales mesures discutées ce matin concerne la limitation de vitesse. Pour réduire le nombre de victimes sur les routes nationales, le ministère de l’intérieur envisage d’abaisser la vitesse maximale de 10 km/h. Le passage de 90 km/h à 80 km/h sera testé sur trois routes nationales dès cet été et durera deux ans. Selon la radio RTL, cette mesure s’appliquera pour le moment sur trois tronçons dont un tronçon de 23 kilomètre à hauteur de Chemilly dans l’Allier, et un tronçon de 13 kilomètres sur la nationale 57 entre Vesoul et Rioz.

Cette limitation reste pour le moment une expérience de deux ans avant de savoir si l’abaissement  de la vitesse doit être généralisé sur l’ensemble des routes nationales. En effet, pour l’instant, rien de confirme que c’est en abaissant la vitesse que l’on diminue le nombre de victimes. Selon certaines associations, cette initiative permettrait de sauver 400 vies par an.

Des radars plus efficaces pour des routes plus sûres?

Autre mesure qui  changera probablement le comportement des automobilistes ce sont les radars double-face. Ces radars flasheront les automobilistes de dos et de face. Cette mesure permettra d’identifier plus facilement les conducteurs. Le CNSR devrait également demander l’augmentation de l’utilisation des radars mobiles nouvelles générations, intégrés dans des voitures qui circulent et non détectables par les automobilistes.

Le ministère devrait par ailleurs annoncer l’obligation pour les entreprises de dénoncer les salariés qui commettent des infractions afin qu’ils ne soient pas exemptés de la perte de point. Aujourd’hui, 10% à 15% des voitures flashées chaque année en France sont des voitures de société.

 © Sécurité Routière

© Sécurité Routière

Une vingtaine d’autres mesures

Au total une vingtaine de mesures vont être étudiées ce matin par Conseil National de la Sécurité Routière. Certaines avaient déjà été évoquées par Bernard Cazeneuve au cours du mois de janvier. Parmi elles l’interdiction du kit main-libre ou encore l’abaissement du taux d’alcoolémie pour les jeunes conducteurs de 0,5g/l à 0,2g/l (c’est-à-dire moins d’un verre de vin ou de bière).

Enfin, une dernière mesure attendue concerne l’obligation pour les conducteurs de deux-roues motorisés de porter un gilet jaune en cas de panne, dès le 1er janvier 2016.

Reste à savoir si de telles mesures résisteront à la pression de l’opinion publique, majoritairement défavorable, notamment sur la question sensible de l’abaissement de la vitesse sur les nationales.

ROBERT ALAIN/APERCU/SIPA

ROBERT ALAIN/APERCU/SIPA

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneMédias

The Voice : on était dans les coulisses des répétitions de la finale

À la uneSéries Tv

Plus Belle la Vie : qui était Abdel Fedala que jouait Marwan Berreni?

À la uneEquitationSport

JO 2024 : comment transporte-t-on les chevaux ?

ActualitéSociété

5 conseils pour bien se préparer aux examens

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux