À la uneActualitéFrancePolitique

Salon de l’Agriculture : le passage des politiques influence-t-il le vote des agriculteurs ?

Le Salon de l’Agriculture 2018 a ouvert ses portes le 24 février. Depuis son commencement, beaucoup de politiques ont foulé ses allées. Et ils sont encore beaucoup à devoir s’y rendre. Mais quelle est l’influence de l’intervention des personnalités politiques au Salon sur le vote des agriculteurs ?

Nous avons discuté avec les agriculteurs présents au Salon et leur avons posé la question. Voici les réponses.

Des agriculteurs politiquement perdus

Les agriculteurs votent traditionnellement à droite en général. Cependant il ne faut pas généraliser ce propos.

“Globalement les agriculteurs sont plutôt de droite, d’origine “chiraquienne”. La ruralité est plutôt de droite. Mais aujourd’hui … ils ne savent même plus en quoi ils sont …”, nous dit Philippe, éleveur de vaches laitières. “Moi qui suis plutôt de droite, je suis plutôt déçu de Fillon. Macron est passé samedi mais … C’est un gars des villes donc… Il nous a vendu là.”

L’annonce du traité de libre échange entre l’Union Européenne et l’Amérique Latine a beaucoup agacé les éleveurs. Les petites discussions lors des passages en revue des stands ne semblent pas faire passer cet agacement. Macron avait été d’ailleurs été violemment sifflé pour ce projet lundi lors de sa visite de douze heures au salon de l’Agriculture. L’impression d’avoir été “vendu” à l’Europe et de ne pas être protégé des réglementations plus laxistes des pays voisins inquiète.

agriculteurs

Une bannière suspendue aux stands d’expositions de bovins du Salon de l’Agriculture 2018.

“On est déconnectés.”

“Marine, elle, elle veut fermer, elle veut revenir à l’écu […]. On va pas fermer nos frontières de toute façon… Par contre, si à chaque fois on est sacrifié nous, pour des Airbus, des TGV ou des voitures, au détriment de la viande …. On est pas compétitifs” nous dit André, également éleveur de bovins. C’est donc bien les réglementations trop strictes de la France par rapport à celles des pays voisins qui sont vertement critiquées par les exposants du Salon. Mais aussi le fait que le gouvernement favorise l’industrie à l’agriculture.

À lire aussi : Le Sénat veut améliorer l’encadrement des écoles hors contrat

Le monde agricole a peu ou plus du tout d’influence sur la politique. Autrefois, il y a trente ans, la ruralité tout ça, ça pesait beaucoup. On est plus que 2%. On est complètement déconnectés.”

Les agriculteurs ressentent une déconnexion totale du reste de la France et des élites politiques. Conscients du faible pourcentage d’agriculteurs en France, et du vieillissement que connaît cette catégorie professionnelle, ils pensent que la classe politique est déconnectée des problématiques que les éleveurs connaissent. Sachant cela, et ne sachant plus vers qui se tourner le passage de l’une ou l’autre des personnalités politiques connues ne semble pas influencer leurs votes ou pensées pour le moins du monde.

 

Related posts
À la uneSantéSéries Tv

Covid-19 : le tournage de la saison 2 de ‘La Chronique des Bridgerton’ en arrêt

À la uneFrance

Jean Marie Bigard reporte son spectacle à cause des manifestations anti-vax à Nice

À la uneEnvironnementInternational

Inde : un glissement de terrain fait au moins 76 morts

À la uneActualitéLittérature

Emmanuel Macron invité au Japon ; il repart avec un dessin original du créateur de ‘One Piece’

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux