À la uneActualitéCultureMusiqueSpectacles

ScHoolboy Q embrase le Bataclan de Paris !

Hier soir, ScHoolboy Q a enflammé le Bataclan de Paris. Le rappeur américain, venant tout droit de Californie, est venu défendre son album Oxymoron pour son premier concert au sein de la capitale. Alors le « Man of The Year » a-t-il confirmé son statut ?

schoolboy-q-oxymoronLundi, boulevard Voltaire. Il est temps d’aller au concert de ScHoolboy Q au Bataclan de Paris. Plus on s’approche, plus les groupes de fans se multiplient. Groupe de mecs et de filles, jeunes ou plus âgés, tous se dirigent vers la salle ou restent devant pour chiller ou « fumer un petit dernier ». Cependant la jeunesse reste majoritaire pour le concert. Une fois dans la salle, un DJ ambiance la foule. Pour la musique diffusée, on retrouve bien-sûr toutes les musiques actuelles de la scène hip-hop américaine.

Après ce petit échauffement, la première partie du live débute. Aux alentours de 20h, elle démarre. On retrouve évidemment un membre de TDE (Top Dawg Entertainment), le label de ShHoolboy Q et de Kendrick Lamar. Il s’agit du jeune Isaiah Rashad. Le jeune rappeur, qui vient de sortir son album Cilvia Demo, assure bien sa première partie. Il chante ses petits tubes, arrive à faire bouger le public. Alliant sobriété et justesse, il lance parfaitement le concert de ScHoolboy Q.

ScHoolboy Q débarque !

Après cette première, le public doit attendre un peu pour le grand moment. Il est 21h environ, c’est l’heure de ScHoolboy Q. Les lumières éteintes, le DJ lance le premier son, et ScHoolboy Q débarque sur la scène en marcel blanc et un chapeau rappelant celui de Luffy dans One Piece. Le public explose, le MC de Californie enflamme la capitale. Il débute avec des musiques de son album Oxymoron, qu’il vient défendre. Mais ScHoolboy Q explique vite au public que sa carrière date déjà de plusieurs années. C’est alors le moment où il joue ses anciens sons, comme le fameux « Hands On The Wheel ».

schoolboy-q-live.

En plein concert, l’artiste retire son chapeau, et enfile son accessoire favori : le bob. ScHoolboy Q enchaîne les titres de son dernier album avec talent. Entre « Collard Greens », « Studio » ou encore « Gangsta », ScHoolboy Q réussit parfaitement sa performance et le public est très réactif. Le rappeur n’hésite pas à dédier des chansons aux artistes avec qui il a collaboré. Ainsi, le public saute dans tous les sens avec « Brand New Guy », où ScHoolboy Q chante avec A$AP Rocky, sur le remix de « Work » dans lequel A$AP Ferg fait poser la star de la soirée, mais aussi le tube de son pote Kendrick Lamar : « m.A.A.d City ».

Après ce passage, ScHoolboy Q pose sur les plus gros titres de son album. On retrouve évidemment « Break The Bank », et l’énergique « Yay Yay ». Mais passé ces musiques, la foule attend avec impatience le gros tube de ScHoolboy Q : « Man of the Year ». L’autoproclamé, « Homme de l’année », rend la salle hystérique avec ce tube. Le public bouge, se bouscule, l’ambiance est folle. Le rappeur s’offre même un bain de foule en sautant dans le public. Le moment est donc venu pour ScHoolboy Q de quitter la scène. Le rappeur au bob aura tenu environ une heure avec un show actif et complet pour sa première date parisienne. On attend ainsi avec impatience le prochain passage à Paris de ScHoolboy Q.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneMédias

The Voice : qui sont les candidats qualifiés pour la finale ?

ActualitéFootSport

Milan AC et l’Inter Milan : une rivalité historique 

À la uneMédiasMusiqueSport

Euro 2024 : quel groupe de musique choisi par TF1 ?

À la uneFaits DiversInternational

Traque de Mohamed Amra : c’est quoi la “notice rouge” émise par Interpol ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux