À la uneActualité

Se faire vacciner est “un acte d’amour” plaide le Pape

Le pape a appelé à la vaccination ce mercredi 18 août dans un message vidéo destiné à soutenir l’initiative “It’s up to you”, la campagne d’incitation à la vaccination aux États-Unis et dans d’autres pays du continent américain.

Se faire vacciner est « un acte d’amour » d’après le Pape

Dans un message vidéo appuyant la campagne de vaccination “It’s up to you”, le pape François a appelé la population à se faire vacciner affirmant que les vaccins pouvaient mettre fin à la pandémie. 

Grâce à Dieu et au travail de nombreuses personnes, nous disposons aujourd’hui de vaccins pour nous protéger du Covid-19. Ils nous donnent l’espoir de mettre fin à la pandémie, mais seulement s’ils sont disponibles pour tous et si nous travaillons ensemble” explique-t-il. “Etre vacciné (…) est un acte d’amour“, et “contribuer à s’assurer que la majorité des gens soient vaccinés est un acte d’amour. Amour pour soi, amour pour sa famille et ses amis, amour pour tout le monde“, a poursuivi le souverain pontife de 84 ans.

« Promouvoir le bien commun » 

Le pape qui s’est lui-même fait vacciner en mars, appelle chacun à apporter sa pierre d’édifice afin de lutter contre la pandémie. “Je demande à Dieu, conclut le Saint-Père, que chacun de nous puisse apporter son petit grain de sable, son petit geste d’amour. Aussi petit soit-il, l’amour est toujours grand. Contribuez par ces petits gestes à un avenir meilleur“.

Un message destiné aux populations d’Amérique latine 

Dans le contexte de la campagne de vaccination “It’s up to you“, le pape s’adresse dans ce message vidéo enregistré en espagnol aux populations d’Amérique latine où de nombreuses personnes n’ont toujours pas reçu d’injection alors que la nécessité d’une troisième dose se confirme. À travers cette vidéo le pape adresse également un message à toute la communauté des croyants étant répété dans plusieurs langues.

Les vaccins sont largement disponibles dans les pays développés mais la méfiance et l’hésitation à l’égard de ceux-ci font que de nombreuses personnes refusent la vaccination. Les nations plus pauvres n’ont quant à elles toujours pas accès à des stocks suffisants de vaccins

About author

Journaliste
Related posts
À la unePolitique

Premier meeting d'Eric Zemmour : une ambiance explosive et de violents débordements

À la uneCinémaPop & GeekSéries Tv

Charlie Cox reprendrait bien son rôle de Daredevil dans le MCU

À la uneSéries Tv

On a vu pour vous ... The Great, une deuxième saison encore plus extravagante

À la uneCultureFranceSociété

Les Cœurs Doubles (2/4) : Ce pays loin des yeux, mais près des cœurs

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux