ActualitéBrèvesFrance

Les secteurs où les salaires sont les plus élevés en France

La direction de l’Animation de la Recherche, des Etudes et des Statistiques (Dares) a publié vendredi dernier une analyse des salaires par secteur et par branche professionnelle en 2014. Si le salaire moyen des français a augmenté, celui des femmes reste toujours inférieur à celui des hommes dans la plupart des secteurs.

Le salaire net moyen en France est à la hausse. C’est ce qu’a dévoilé l’institut de statistiques ministérielles Dares ce vendredi. Il aurait non seulement augmenté d’1,5% sur un an pour atteindre les 2 225 euros, mais le pouvoir d’achat a également été accru. De manière générale, plus l’entreprise est grande, plus les salaires nets moyens sont élevés. Ainsi, dans une entreprise de moins de 10 salariés, le salaire moyen brut est de 2 380 euros, quand il est de 3 277 euros dans une entreprise de plus de 500 salariés.

D’après les données publiées par l’institut Dares, en 2014 en France.

 Raffinage, activités financières et recherches, les secteurs les plus rémunérateurs

Sur le podium des secteurs les plus rémunérateurs, c’est la cokéfaction-raffinage (pétrole) qui reste à la première place du podium. Le salaire moyen dans ce secteur s’élève à 3 607 euros net, avec toutefois une baisse d’1,9% par rapport à l’année dernière. Les activités financières, d’assurances, et la recherche et développement proposent également des salaires parmi les plus élevés avec une moyenne de 3 342 euros nets pour le premier et 3510 euros nets pour le second.

L’industrie pharmaceutique et l’informatique, des secteurs en plein essor

Les métiers de l’industrie pharmaceutique sont en plein essor. Le salaire moyen dans ce secteur est de 3228 euros nets, avec une augmentation d’1,7% par rapport à l’année précédente. L’inégalité entre les salaires reste toutefois importante, allant de 1695 euros net à 5017 euros nets. Même constat pour l’industrie de l’informatique ; si le salaire moyen est de 3 195 euros nets, les salaires s’étalent de 1472 euros à 5189 euros. C’est en revanche le salaire moyen qui a le plus augmenté par rapport à l’année précédente (+2,4%).

L’agro-alimentaire, la restauration et l’enseignement sous la barre des 2100 euros

C’est dans l’hébergement et la restauration que les salaires sont les plus faibles. Avec une très légère hausse par rapport à l’année dernière (+0,5), le salaire moyen ne s’élève qu’à 1613 euros. Dans l’enseignement, la santé humaine mais aussi dans la fabrication alimentaire, le salaire moyen est aussi peu élevé et enregistre une faible hausse par rapport à l’année précédente.

Les femmes toujours moins payées que les hommes

Au niveau de la parité homme-femme, l’écart est toujours important. Dans le secteur des activités financières et d’assurances, il dépasse les 38%. A l’inverse, l’écart salarial entre les femmes et les hommes est le plus faible dans le secteur des industries extractives et dans la gestion des déchets et de la dépollution (- 3,3%). Il est même en faveur des femmes dans la construction (+0,1%).

Related posts
À la uneEnvironnementFrance

Comment Marseille peut encore protéger ses calanques ?

ActualitéVoyages

City Break : que faire à Milan pour le week-end ?

ActualitéFootSport

"Giroud" : 4 anecdotes que vous allez découvrir sur Olivier Giroud dans le documentaire de Canal +

ActualitéSociété

5 conseils pour bien se préparer aux examens

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux