EquitationSport

Simon Delestre : « quel cheval de légende ! »

Les meilleurs cavaliers du monde étaient réunis dimanche 24 mars pour tenter de s’emparer du Grand Prix Hermès à Paris. C’était sans compter la détermination de Simon Delestre et de son fidèle Hermès Ryan. Pour la deuxième année consécutive, le couple a gagné le prestigieux Grand Prix Hermès sous la verrière du Grand Palais. Cela ne s’était encore jamais vu !

 « Il marque l’histoire du Saut Hermès de la plus belle des manières. Ça n’arrive pas souvent de gagner deux années de suite le même Grand Prix avec deux barrages comme ceux-là. Il n’y a pas de mots. C’est beaucoup d’émotions et énormément de plaisir ! » s’est confié Simon Delestre.

« Ryan est un cheval rapide mais ce n’est jamais gagné »

Ils étaient quarante quatre cavaliers au départ de ce Grand Prix dominical. Kévin Staut en selle sur Edesa’s Cannary signe le premier sans-faute du clan français. Il est donc qualifié pour le barrage. Puis Patrice Delaveau et Urcos de Kerglenn HDC sortent également sans pénalités, de même que Simon Delestre et Hermès Ryan.

Ces derniers s’élancent sur la piste comme une fusée. Ils prennent alors la tête du barrage avec un chronomètre de 34, 68 secondes ! Les autres cavaliers tentent par tous les moyens de détrôner le Lorrain mais c’est sans succès. Simon Delestre, cavalier partenaire de la maison Hermès, remporte une nouvelle fois le Grand Prix Hermès !

« C’est beaucoup d’émotions et énormément de plaisir ! ll a encore fait un barrage incroyable ! J’étais tendu jusqu’à la fin du barrage car, en selle, on ne sait jamais vraiment à quelle vitesse on va. Il y avait beaucoup d’excellents cavaliers. Je n’ai pas pu partir très vite sur les trois premiers obstacles, pour ne pas lui demander d’efforts démesurés. Sur la suite du parcours, Ryan a été très rapide, notamment dans le tournant pour aborder le mur. Je me suis dit que ça venait comme l’année dernière (rires). J’espérais qu’il ne doute pas de moi ! Heureusement, il a encore répondu présent. C’était magique ! »

 

 

 

Le podium est complété par le cavalier allemand, Christian Ahlmann et Dominator 2000 Z et par l’espagnol Eduardo Alvarez Aznar et Seringat.

Kévin Staut et Patrice Delaveau font tous les deux quatre points et se classent respectivement dixième et onzième.

Retrouvez tous les résultats ici.

Lire aussi : Simon Delestre : « Si un jour j’ai peur à cheval, il sera temps d’arrêter »

Related posts
Sport

Trois sports à essayer pour la rentrée

À la uneActualitéFootSport

Noël Le Graët émet l'hypothèse d'une rencontre France-Algérie

À la uneActualitéFormule 1Sport

Michael Schumacher hospitalisé en secret à Paris ?

À la uneActualitéBasketSport

Mondial de basket : les Bleus en mauvaise posture

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux