High Tech

Sommes-nous prêts pour la révolution cobotique ?

Les cobots, voici un mot que tout le monde ne connait pas, mais pourtant, ces bras articulés sont déjà partout. Employés dans des industries aussi diverses que la fabrication en chaîne, l’agro-alimentaire, la chirurgie et même la mécanique de précision, ces robots légers et compacts changent peu à peu la face du travail moderne. Dans cet article, nous développons deux idées fondamentales de la robotique collaborative

D’abord, le mot cobot est la contraction des mots robot et collaboratif, ce qui implique que ces machines ne sont pas là pour remplacer l’homme, mais bien l’aider dans sa tâche. Ensuite, nous parlons de son mode d’implantation et des possibilités infinies qu’offre cette technologie, pour les PME comme pour les grandes usines. 

Les cobots se développent à vitesse grand V

L’apparition du concept de cobot remonte déjà à 1999, lorsqu’une firme américaine invente les premiers prototypes de bras articulés censés aider les ouvriers dans leurs tâches quotidiennes. À l’époque, la priorité des entreprises est de réduire au maximum l’implication des ouvriers dans des travaux dangereux, sales, coûteux ou sans valeur ajoutée. L’industrie des cobots est d’abord cantonnée à quelques entrepôts et chaînes de productions mais grâce à leurs possibilités, les cobots commencent à infiltrer des industries diverses.

En 2008, la robotique collaborative fait son bonhomme de chemin en France qui commence à éprouver de l’intérêt pour ces machines d’un nouveau genre. En effet, elles sont capables d’effectuer leur travail avec une cadence rapide et ne se fatiguent jamais. Un rêve pour de nombreux employeurs  qui tentent d’augmenter leur productivité. Depuis 2008, on considère que plus de 60 % des industries françaises ont eu recours à l’implantation d’une flotte de cobots, pourquoi pas la vôtre ?

Le cobot sait tout faire

On compare souvent l’avènement du cobot avec les robots industriels, des machines bien plus lourdes, encombrantes et coûteuses, qui ont fait leur apparition dans les années soixante. Les robots industriels ont tendance à remplacer complètement le travail d’un ouvrier ou d’un employé d’usine, alors que les cobots ont vocation à collaborer avec l’homme, sans lui faire perdre sa source de revenus.

Car les applications du cobot sont multiples et ces machines se perfectionnent au fil des années. Assemblage, manutention, port de charges lourdes et lavage des sols : il n’existe pas de travaux que le cobot ne peut pas accomplir grâce à une programmation de pointe et des systèmes de sécurité de pointe. La chose importante à retenir est que la robotique collaborative ne supprime pas d’emploi, mais permet à l’ouvrier de s’affranchir des tâches peu valorisantes ou extrêmement fatigantes.

Productivité boostée, coûts réduits

En tant que chef d’entreprise, vous êtes sûrement à l’écoute quand on vous propose des solutions pour augmenter votre revenu et réduire les coûts de fonctionnement de votre industrie. La bonne nouvelle avec la technologie robotique est que vous pouvez accéder à la rentabilité en moins d’un an après avoir implanté les cobots dans votre organisation. Bien entendu, ils représentent un coût, mais le retour sur investissement de ces machines est bien plus rapide qu’avec les robots industriels.

Les cobots offrent une garantie de travail accompli sans faille et de façon rapide et permettent à votre entreprise de se concentrer sur l’essentiel. La plupart des employés apprécient l’implantation de ces machines car elles leur simplifient la vie de façon drastique.

La cobotique et la sécurité

La sécurité de vos employés est une préoccupation principale de l’entreprise, et les cobots remplissent un cahier des charges strict qui ne laisse aucune place au hasard. Les solutions cobotiques disposent d’un système de sécurité qui renforce l’harmonie entre l’homme et la machine. Les cobots sont équipés de capteurs qui leur permettent de détecter une présence humaine. Ils peuvent ralentir la cadence lorsqu’ils vous détectent ou même s’arrêter complètement. 

Avec une formation approfondie, gérer la présence et le travail d’un cobot est un jeu d’enfant pour n’importe quel employé. Vous pouvez donc bénéficier d’un apprentissage clé en main qui garantira que les employés sauront se servir de ces machines en toute sécurité.

Installation et programmation

Ce qui propulse le cobot au rang d’allié important des ouvriers de toutes industries, c’est d’abord sa simplicité de montage. En effet, ces machines sont conçues pour être montées facilement et elles sont fabriquées à partir de matériaux robustes mais légers. La règle est que le montage de votre premier cobot vous prendra quelque temps, mais que le montage des autres sera un jeu d’enfant, et pourquoi pas un plaisir.

Les cobots sont vendus avec des applications système qui se sont perfectionnées au fil des années et qui sont indispensables à leur fonctionnement. En vérité, il n’est pas difficile de programmer un cobot lorsque l’on a suivi une formation solide. Il est même très simple d’intéragir avec la machine pour lui dire quoi faire et pour combien de temps. Les solutions d’Universal Robots proposent une formation accélérée et des approfondissements pour tous les employés concernés par le travail avec ces machines.

Cela va sans dire, mais l’utilisation d’une flotte de cobots s’accompagne d’un cadre légal strict qui est régi en France par une convention sur les machines collaboratives. Ce cadre impose des obligations envers le constructeur qui doit fournir une formation et des garanties envers l’entreprise. L’employeur se doit également de donner aux employés les meilleures conditions de travail possibles.

Cobotique : le saviez-vous ?

Cecic n’est pas une surprise, mais la demande en cobotique a explosé durant la crise sanitaire. En effet, les cobots ont pu aider des milliers d’aides-soignants dans leurs tâches quotidiennes tout en réduisant drastiquement le risque de contamination. Ils ont également été utilisés lors des tests de vaccins grâce à leur capacité à manipuler des produits dangereux.

Les cobots sont les pros du travail d’équipe, et nous distinguons deux usages généraux que l’on peut faire. D’abord, vous pouvez laisser le cobot effectuer une tâche par lui-même. Bien sûr, vous devez le programmer en amont pour accomplir ces travaux. Mais vous pouvez en revanche interagir en direct en manipulant le cobot par vous même. Des opérations de chirurgie ont été effectuées à distance grâce à ce système. Quand on vous dit que les cobots peuvent tout faire !

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneHigh Tech

Bientôt une montre connectée qui détecte la fièvre ?

High Tech

Choisissez de gagner de l'argent avec le programme d'affiliation de 1xBet

À la uneFranceHigh Tech

C’est quoi le « timbre digital », ce nouveau service annoncé par La Poste ?

À la uneHigh TechPop & GeekWeb 3.0

Comment devenir millionnaire avec les NFT WEB3 #1

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux