Coupe triangle et tissu fin, le soutien-gorge sans armatures détrône le push-up !

En Mai dernier, la marque de sous-vêtements Victoria’s Secret provoque la stupéfaction générale en proposant une gamme de soutiens-gorge sans armatures. L’enseigne, connue pour ses mannequins aux poitrines toujours plus généreuses et ses push-up toujours plus fournis, opère une rupture brutale avec l’image qu’elle s’était tant appliquée à façonner.

Hasard ? Erreur marketing ? Evidemment non ! Une pure stratégie commerciale pour rester dans l’air du temps.

Dentelle et légèreté

La nouvelle génération, dont nous faisons partie mesdemoiselles, raffole des soutiens-gorge sans rembourrage, armatures, mousse et artifices ! De la légèreté, de la dentelle, les marques de lingerie adaptent leur offre.

Pour le défilé de ses 100 ans, Etam met même la « bralette » à l’honneur.

Défilé 100 ans Etam Défilé 100 ans Etam Défilé 100 ans Etam

La nouvelle tendance est au confort, fini les décolletés comprimés, les soutiens-gorge épais qui doublent notre tour de poitrine. On aime la lingerie fine, les coupes triangles, la dentelle délicate, l’élégance de la transparence…

A lire aussi : H&M x Kenzo : la collection capsule enfin dévoilée

Radio VL a déniché pour vous les modèles les plus en vogue à petit prix !

Passionata, approximativement 30€

Passionata, approximativement 30€

TAYLOR, Princesse Tam-Tam, 39€

TAYLOR, Princesse Tam-Tam, 39€

Brassière longue, Victoria's Secret, 22,99€

Brassière longue, Victoria’s Secret, 22,99€

Et les modèles s’adaptent à toutes les morphologies ! Celles qui ont besoin d’un peu plus de maintien opteront pour la version « corbeille ».

BASICIZ, Undiz, 12,95€

BASICIZ, Undiz, 12,95€

Monoprix, 19,99€

Monoprix, 19,99€

H&M, 17,99€

H&M, 17,99€

 

Crédits photo à la Une : Etam