À la uneActualitéFranceInternationalSport

Sports automobiles : attention, le Rallye Dakar tue

Les disparitions qui ont marqué le Paris-Dakar

Un homme de 63 ans a été mortellement percuté samedi 9 janvier lors de la spéciale de la 7ème étape du Paris-Dakar (qui se déroule en Amérique du Sud). En tout, 64 personnes (dont 24 pilotes et 9 enfants) auront trouvé la mort lors des 38 éditions que compte ce célèbre rallye. Radio VL revient sur ces décès tragiques qui ont marqué l’histoire du Paris-Dakar.

1979 : première édition, premier décès

Dès la première édition en 1979, un motard français, Patrick Dodin, se tue en chutant, alors qu’il tentait de fixer son casque en se rendant au départ de l’étape Agadez-Tahoua.

1982 : un enfant malien fauché par un pilote

La quatrième édition du Dakar restera tristement célèbre par la mort d’un enfant malien fauché par un concurrent. Le motard néerlandais Bert Oosterhuis (chute) et Ursula Zentsch, journaliste au Point (accident du camion ravitailleur de carburant) décèdent également lors de cette édition 1982.

1986 : la France perd Daniel Balavoine et Thierry Sabine

Sans doute la disparition qui a le plus bouleversé les Français. Le mardi 14 janvier à 19h30, le chanteur Daniel Balavoine trouve la mort lors d’un terrible accident d’hélicoptère, à 8 kilomètres de Gourma-Rharous, sur les bords du Niger. Thierry Sabine, l’un des organisateurs et créateur du Paris-Dakar, ainsi que trois autres personnes, décèdent également.

1988 : année noire pour les pilotes

L’édition 1988 voit trois de ses pilotes mourir. Le néerlandais Kees Van Loevezijn, le navigateur du Daf de Van de Rijt, est tué sur le coup après avoir été éjecté du camion. Patrick Canado, coéquipier de René Boubet, meurt dans une collision avec un autre concurrent. Le motard Jean-Claude Huger décède, lui, des suites d’une chute sur une liaison.

1996 : le soupçon militraire

Laurent Guéguen décède après l’explosion de son camion lors de la traversée d’une zone disputée par le Maroc et le Front Polisario. Un engin militaire, du type d’une mine, est alors soupçonné. Un enfant meurt également en Guinée, fauché par une moto.

1998 : cinq civils mauritaniens tués

Près de Dakar, l’équipage Bouney-Aliphat est percuté par un véhicule qui doublait en troisième file et dont les cinq occupants mauritaniens sont tués.

2005 : deux motard et une fillette de 5 ans

Le motard italien Fabrizio Meoni, vainqueur du Dakar en 2001 et 2002, fait une chute mortelle en Mauritanie. La même année, une fillette de 5 ans est heurtée par un camion d’assistance et le motard amateur espagnol José Manuel Pérez succombe à ses blessures quatre jours après une chute.

2012 : dès la première étape

Le motard argentin Jorge Martinez Boero décède après une chute à deux kilomètres de l’arrivée de la spéciale chronométrée de la 1ère étape, près de la commune de Necochea, en Argentine. Depuis 2008, le rallye est délocalisé en Amérique du Sud à cause de menaces d’une branche d’Al-Qaïda en Mauritanie sur les pilotes français.

Décès de Jorge Martinez Boero lors du premier Paris-Dakar

Jorge Martinez Boero, 57ème victime du Paris-Dakar. Source : urgente24.com

2015 : le dernier décès d’un motard

Le motard polonais Michal Hernik meurt lors de la 3e étape, entre San Juan et Chilecito.

2016 : le dernier décès en date

Un homme de 63 ans décède lors de la spéciale de la 7ème étape du Dakar entre Uyuni, en Bolivie, et Salta, en Argentine. Il a été percuté par la voiture du pilote français Lionel Baud. C’est le 64ème et dernier décès en date que compte le Rallye Paris-Dakar.

Nombre de morts chaque année lors du Paris-Dakar

Source : meltyxtrem.fr

*Photo en Une : sport24.lefigaro.fr

 

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
Sport

L’Olympique de Marseille déjà éliminé de la Ligue des Champions ?

ActualitéFrance

Le professeur Eric Caumes souhaite le retour du confinement

À la uneCultureSéries Tv

Pas de troisième saison pour "Mindhunter" de David Fincher

À la uneMédias

Halloween Quiz, le nouveau jeu «hanté» animé par Maxime Guény sur VL

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux