InsoliteSorties

Le car spotting : qu’est ce que c’est ?

Des dizaines de personnes sont regroupés devant un hôtel prestigieux des Champs-Elysées, pour la plupart avec des appareils photos autour du cou. Des paparazzis attendant une star internationale ? Eh bien non, ce sont des car spotteurs qui en fait… attendent une voiture.

 

Des cars spotteurs ? Qu’est-ce que c’est ? En ce #ferrarifriday, nous avons décidé d’en interviewer un pour qu’il nous éclaire sur sa passion méconnue.

Peux-tu nous expliquer ce qu’est le “car spotting”?

Le car spotting consiste à photographier des voitures de luxe rares dans les rues qu’on trouve au hasard et dont on partage les photos ensuite sur les réseaux sociaux, particulièrement Instagram.

Picture by @tomyspotting thank you 👌❤

A post shared by Alexis_Photography (@alexis.cars_photography) on

Quand est-ce que tu as commencé à “spotter”? Qu’est-ce qui t’a passionné ?

J’ai commencé à quatre ans, avec mon père et mon grand frère qui sont aussi passionnés des voitures. J’adore voir les voitures, les prendre en photo et les chercher, c’est un peu comme une chasse au trésor sauf qu’on n’a pas le droit de les conduire après. Des fois on ne trouve rien, c’est du pur hasard. Une fois on y a passé la journée et on a marché plus de 20km parce qu’il y en avait pleins à voir aux Champs-Elysées.

Pour être “spotteur”, faut-il aussi être passionné de photos ?

Non, il faut plus être passionné de voitures que de photos et on peut très bien être spotteur si on n’est pas photographe. La plupart prennent quand mêmes des photos de leurs trouvailles et organisent même parfois des “shooting” d’une voiture particulière avec l’espoir de pouvoir ensuite faire un tour dedans si le propriétaire est d’accord.

Autrement, on peut aller dans tous les salons qui concernent les voitures comme le salon de l’auto mais ne vont par contre par forcément dans des salons dédiés la photographie. C’est donc à l’origine plus une passion des voitures qu’une passion de la photo mais on associe ensuite les deux.

Y-a-t-il beaucoup de personnes qui partagent ta passion ?

Oui beaucoup, même énormément. En tout, on doit être 100 000 spotteurs en Europe et on peut créer des groupes sur Instagram pour partager nos photos et aller spotter ensemble si on est dans la même ville.

Est-ce que ça arrive qu’on ne comprenne pas ta passion ?

Oui, souvent quand on prend des photos des voitures on nous demande “mais qui c’est, mais qui c’est dans la voiture ?” parce que les gens pensent qu’il y a une star mais nous on s’en fiche, on veut juste voir et prendre en photo la voiture, on fait pas attention à qui il y a à l’intérieur.

On peut trouver le “spotting” bête mais c’est une activité comme une autre. Elle réunit des passionnés qui sont tous là pour la même chose : voir des voitures en les respectant c’est très important, c’est-à-dire qu’on ne s’assoit pas dessus, on ne les touche pas, on les laisse telles qu’on les trouve.

C’est quoi ta voiture préféré et quels sont les meilleurs endroits pour faire du “car spotting” ?

Ma voiture préférée est la Koenigsegg Agera R (qui est plus pure que la RS parce qu’elle n’a pas autant de trucs sur les côtés, je trouve ça moins beau).

Balling 🏎💨 #AgeraR

A post shared by Kero Photography (@kerocarsphotography) on

Et les meilleurs endroits restent Paris, Londres, Monaco et Dubaï.

Un dernier mot ?

On n’est pas fous. Et des organisations comme Emotion Auto Prestige organisent des rendez-vous pour les spotteurs au moment du Téléthon. Ils peuvent prendre des photos et faire des tours en voiture (dans des Ferrari, Lamborghini etc) et ce qu’ils payent est reversé au Téléthon.

Related posts
À la uneActualitéBrèvesSorties

Petite liste des meilleures fripes de Paris

À la uneActualitéFaits DiversInsolite

14 600 moutons risquent la noyade, la course contre la montre est lancée

À la uneActualitéCultureSortiesSpectacles

On a vu pour vous ... Jeff Panacloc contre-attaque

À la uneActualitéCultureFranceSortiesSpectacles

Après 9 mois d'absence, CopyComic réapparaît et s'attaque à Thomas Ngijol

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux