À la uneActualité

Sri Lanka : explosions meurtrières pour la fête de Pâques

Près de 207 morts et 450 blessés. C’est le bilan actuel dressé après 8 explosions dans 4 églises et 3 hôtels de luxe au Sri Lanka. La dernière n’est pas encore recensée. Ce sont les attentats les plus meurtriers  qui touchent le pays depuis 10 ans. Un couvre-feu a été instauré à 18 heures, heure locale.

 

Dans la matinée, trois hôtels et une église ont été attaqués à Colombo, la capitale. Puis deux autres églises, Saint Sebastien à Negombo, au nord et une à Batticaloa à l’est qui ont été visées. Deux nouvelles explosions se sont ensuite produites en début d’après-midi.

Le pays était assez calme depuis 2009 et la fin du conflit civil avec les séparatistes tamouls. Le Sri Lanka est un pays à majorité bouddhiste, et les catholiques sont estimés à 1,2 million sur une population totale de 21 millions d’habitants.

Il y a dix jours, un mouvement islamiste appelé NTJ (National Thowheeth Jama’ath) projetait «des attentats suicides contre des églises importantes et la Haute commission indienne ». Les attentats n’ont cependant pas été revendiqués pour le moment.

Alors que le Safety Check de Facebook a été activé, le gouvernement a décidé de bloquer les réseaux sociaux pour éviter la propagation de fake news.

Les chrétiens d’Orient en danger?

Les fêtes de Pâques sont les plus importantes du calendrier catholique. Viser les fidèles dans les pays où ils sont minoritaires (comme le Sri Lanka, 7 % de la population) est loin d’être une première. L’AFP fait à ce sujet un bref rappel.

En 2017, 45 personnes sont mortes en Egypte lors du dimanche des Rameaux (celui qui précède le dimanche de Pâques). Deux églises coptes de Tanta et Alexandrie avaient été touchées par des kamikazes de Daesh.

En 2016, 75 personnes, dont de nombreux enfants, périssent et des centaines d’autres sont blessées par un attentat-suicide dans un parc très fréquenté de Lahore, grande ville de l’est du Pakistan, où des chrétiens célébraient les fêtes de Pâques. L’attentat est revendiqué par une faction du mouvement taliban pakistanais, le Jamaat-ul-Ahrar.

En, 2012, 41 personnes sont tuées dans un attentat à la voiture piégée le dimanche de Pâques près d’une église à Kaduna, dans le nord du Nigeria, région où sévit le groupe islamiste Boko Haram.

“Ce qui est intéressant c’est que ces dernières années vous avez eu des émeutes ou des agressions de musulmans. Vous aviez eu des attaques à petite échelle envers les catholiques ou les chrétiens mais jamais à une telle échelle. C’est aussi ce qui pose beaucoup d’interrogations : pourquoi des chrétiens maintenant ? Les principales victimes étaient plutôt musulmanes ces dernières années.”

Delon Madavan, géographe, chercheur associé au Centre d’études sur l’Inde et l’Asie du Sud à Paris et Montréal,  pour FranceInfo.

 

Continuez votre lecture
À la uneActualitéFranceSport

Moto : Marquez victorieux au Grand Prix de France

À la uneSéries Tv

Avant le final de Game of Thrones, quels derniers épisodes de séries US ont été les plus suivis ?

À la unePop & GeekSéries Tv

On débriefe pour vous... le dernier épisode de The Big Bang Theory (CBS)

À la uneActualitéArt / ExpoCultureE-SportHigh TechNumériquePop & GeekSorties

Une journée au Stunfest

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux