Recrutement 📰 : VL. recherche son prochain alternant(e) en journalisme ! Envie de nous rejoindre, c'est juste ici

À la uneFranceSanté

Télétravail, isolement, port du masque … ce qui change pour lutter contre Omicron

Alors que le nombre de cas positifs au variant Omicron explose, le gouvernement a annoncé de nouvelles mesures qui s’appliquent dès aujourd’hui.

Télétravail obligatoire

Dans le cadre professionnel, s’il était fortement conseillé aux entreprises de mettre en place du télétravail, il est désormais obligatoire au moins trois jours par semaine. En cas de non respect, une mise en demeure sera appliquée s’il s’agit de la première faute, avant d’appliquer une amende en cas de récidive, à hauteur de 1000 euros par salariés dans la limite de 50 000 euros par entreprise.

Isolement et cas contacts

De nouvelles règles sont aussi appliquées quant à l’isolement. Selon Olivier Veran, celles-ci seront identiques peut importe le variant.

Dans le cas d’un schéma vaccinal complet, les personnes positives auront l’obligation de s’isoler pendant une semaine, avec une possibilité de sortir plus tôt (cinq jours) en cas de test négatif. Si le schéma vaccinal n’est pas complet, l’isolement devra être de dix jours, qui pourra être réduit à sept jours sous les mêmes conditions.

Quant aux cas contacts, ils n’auront plus à s’isoler en cas de schéma vaccinal complet. Ils devront cependant respecter les gestes barrières et réaliser un test PCR ou antigénique au moment où ils apprendront qu’ils sont cas contact, puis devront se tester deux jours et quatre jours après à l’aide d’autotests fournis gratuitement en pharmacie.

Sans schéma vaccinal complet, les individus devront s’isoler sept jours et pourront sortir qu’en cas de test négatif.

Loisirs et lieux de restauration

Au sujet des loisirs, pendant au moins trois semaines, il sera interdit de consommer debout dans les bars et les cafés. Il sera également interdit de manger et de boire dans les lieux comme les cinémas, les théâtres et mêmes les transports en commun au sein du territoire.

Quant aux boîtes de nuit, déjà fermées depuis le 10 décembre, elles devront toujours fermer leur portes pour au moins trois semaines.

Rassemblements

Les rassemblements sont limités à un certain nombre de personnes. Si en extérieur il sera possible d’accueillir jusqu’à 5000 personnes, cette jauge sera réduite à 2000 individus en intérieur, notamment pour les concerts et spectacles, qui devront s’effectuer assis. Cette mesure ne concerne cependant pas les meetings politiques qui risquent de se multiplier, quatre mois avant les élections présidentielles. Cette mesure ne s’applique pas non plus aux salons et foires professionnelles.

Port du masque

Alors que le port du masque n’était obligatoire qu’à partir de onze ans, il est aujourd’hui appliqué aux enfants dès six ans. Ces derniers devront donc respecter cette règle dans les mêmes lieux que le reste de la population : écoles, transports, cinéma, lieux de cultes, ainsi que dans les villes et départements obligeant le port du masque. Cette mesure devrait s’appliquer elle aussi jusqu’au 23 janvier. Une mesure qui n’a pas manqué de faire réagir le Dr Gérald Kierzek, consultant médical de TF1 qui a qualifié cette mesure de « honteuse », « inutile » ou bien « culpabilisante »

Écoles

Du changement est aussi prévu au sein des écoles selon Jean-Michel Blanquer. Le ministre de l’éducation a annoncé que les élèves des classes de primaire où un cas de coronavirus aurait été détecté, devront réaliser trois tests en quatre jours. Le premier étant un test antigénique ou PCR tandis que les deux autres, réalisés à J+2 et J+4, seront des autotests fournis gratuitement à la pharmacie et réalisés à la maison. Dès le premier résultat négatif, les élèves pourront revenir en classe. Le ministre de l’éducation a également annoncé que les réunions entre enseignants et parents seront interdites pour la période.

Dose de rappel

Pour la dose de rappel, Jean Castex a annoncé que le délai est passé de quatre à trois mois entre chaque dose. Cette dose de rappel est nécessaire pour que son pass sanitaire soit toujours valable.

Assistantes maternelles

Enfin, les assistantes maternelles exerçant leur profession à domicile ou en maison d’assistants maternels pourront accueillir jusqu’à six enfants (jusqu’ici limitées à quatre enfants).

A lire aussi : “Je pense sérieusement à te décapiter” : La députée Agnès Firmin-Le Bodo menacée de mort

About author

Journaliste
Related posts
ActualitéFranceSociété

C'est quoi ce phénomène de "Grande démission" venu des États-Unis ?

ActualitéFranceSociété

Quels sont les 3 fromages les plus vendus en France ?

À la uneEnvironnement

Qu'est ce qu'un arcus, cet étrange nuage observé en Corse ?

À la uneCinéma

Quand sortira Enola Holmes 2 sur Netflix ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux