À la uneActualitéSportTennis

Tennis : Rafael Nadal rejoint Roger Federer en finale de l’Open d’Australie

Rafael Nadal est venu à bout de Grigor Dimitrov en demi-finale de l’Open d’Australie vendredi (6-3, 5-7, 7-6 (5), 6-7 (4), 6-4). L’Espagnol rejoint ainsi Roger Federer en finale du tournoi de Grand Chelem ce dimanche. L’occasion d’assister à un classique du tennis du XXIe siècle.

Au terme d’un match très disputé, Rafael Nadal s’est qualifié pour la finale de l’Open d’Australie ce vendredi. L’Espagnol, actuellement 9e meilleur joueur mondial, est venu à bout de Gregor Dimitrov à l’issue de 4 heures et 56 minutes de jeu. Le tournant du match s’est déroulé dans le 5e set, alors que le Bulgare avait l’occasion de faire le break à 4-3. Le 15e meilleur joueur du classement ATP a manqué de creuser l’écart pour mener cinq jeux à trois.

Nadal est finalement revenu à 4-4 avant de renverser la tendance et de l’emporter (6-4). A son meilleur niveau, Dimitrov n’a toutefois pas démérité, lui qui ne s’était jamais qualifié au-delà des quarts de finale sur le circuit. Le Bulgare s’était déjà incliné en 2014 face à Rafael Nadal en quatre sets (3-6, 7-6, 7-6, 6-2). Le joueur de 25 ans a montré une belle image lors de cette édition 2017 et peut se féliciter de son parcours jusqu’au dernier carré.

Rafael Nadal, quant à lui, retrouve peu à peu son meilleur niveau. Après deux saisons ternies par les blessures, le vainqueur du tournoi en 2009 revient sur le devant de la scène avec l’espoir de conquérir un deuxième titre à Melbourne. Le Majorquin dispute là sa quatrième finale à l’Open d’Australie alors qu’il avait échoué en finale lors des éditions 2012 et 2014. Ce dernier s’était incliné face à Novak Djokovic il y a cinq ans tandis que Stan Wawrinka s’est emparé du titre deux ans plus tard.

Nadal – Federer, un classique du tennis du XXIe siècle

Rafael Nadal retrouvera Roger Federer en finale de l’Open d’Australie dimanche, un classique que l’Espagnol avait déjà remporté à Melbourne en 2009. (Reuters)

 

L’ancien numéro un mondial s’offrirait l’occasion de débuter l’année en beauté s’il venait à s’imposer aux dépens de Federer en finale du tournoi lors de cette édition 2017. Le Suisse, vainqueur de Stanislas Wawrinka en cinq sets (7-5, 6-3, 1-6, 4-6, 6-3), s’est également qualifié au terme d’un match tendu jeudi. Les éliminations des deux premiers joueurs mondiaux, Andy Murray et Novak Djokovic, ont permis à Nadal et Federer de se faire une place sur la dernière marche du tableau.

Cette finale nous offre donc l’un des plus grands classiques du tennis du XXIe siècle. Les deux rivaux ne s’étaient plus affrontés en finale de Grand Chelem depuis 2011 à Roland-Garros. Un match que l’Espagnol avait remporté en quatre sets (7-5, 7-6, 5-7, 6-1).

Marius Bocquet

About author

Étudiant en journalisme à l'Académie ESJ Lille et en Science Politique à l'Université de Lille
Related posts
À la uneCultureVoyages

5 destinations pour se faire un long dernier week-end avant la rentrée

À la uneActualitéBuzzFranceInsoliteSociété

Des jeunes escroqués lors de leurs vacances en Croatie, Twitter s'enflamme

À la uneActualitéInternationalPolitiqueSociété

Boris Johnson menace de stopper la libre circulation des personnes

ActualitéCinémaCultureInternational

Le couple Obama produit un documentaire pour Netflix

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux