À la uneMédias

The Voice : on était dans les coulisses des répétitions de la finale

Dans quelques heures, on connaîtra le ou la gagnant(e) de la cette nouvelle édition de The Voice. Nous avons eu la chance de nous rendre aux répétitions de cette grande soirée.

Une soirée sous haute pression pour The Voice

C’est dans les studios mythiques de The Voice que nous avons rendez-vous en ce vendredi après-midi. C’est ici que va se jouer le destin des 5 candidats restants : Iris, Shanys, Alphonse, Gabriel et Baptiste. Après avoir répété jeudi avec les coachs, les 5 prétendants à la victoire poursuivent aujourd’hui avec les guests invités de la finale, mais aussi avec les chansons chorales (ainsi qu’une chanson mettant en avant la tournée de l’été 2024).

Positionnés dans les gradins, on observe de loin le ballet des talents, tous plus impressionnants les uns que les autres. De Iris interprétant « Comme d’habitude » à l’impressionnante reprise de L’aigle noir par Baptiste, ou le duo Gabriel – Nemo (le gagnant de l’Eurovision), la soirée de The Voice s’annonce prestigieuse.

Crédit : Alexandre Letren

Chaque candidat va avoir droit à sa chanson solo, une chanson en duo, ou encore une chanson chorale. Puis le public décidera du nom des 2 supers finalistes. Ils auront le droit de chanter une chanson originale composée pour la finale (les 3 autres candidats chanteront leur chanson originale dans la seconde partie de soirée de l’émission). Mais en ce jour des répétitions, si il ne fait aucun doute que la pression est maximale sur leurs épaules, toutes et tous donnent le change et se donne à fond sur la scène mythique de l’émission.

Entre chaque moment de musique, l’occasion nous est donnée de découvrir les coulisses de l’émission. Il est bien rare de pouvoir arpenter ainsi le plateau de la Plante-St Denis, de découvrir les mythiques fauteuils des coachs, comme la « Family Room » où Nikos patiente avec les proches des candidats durant les auditions. C’est toujours impressionnant de fouler du pied un décors que l’on suit depuis 13 ans à la télévision et qui est devenu lui aussi mythique.

Mais revenons aux candidats. De retour sur les gradins, on scrute et on se laisse aussi aller au jeu des pronos. Si chacun a ses chouchous, de l’avis général, deux candidats reviennent assez souvent comme candidats au face à face final. On ne dévoilera rien de nos échanges mais on sera fixé d’ici quelques heures, quand le trophée (qui fait brièvement une apparition sur le plateau) sera remis à l’artiste qui aura convaincu le public.

Du côté de la technique, ça s’agite car les répétitions ont pris du retard et « il faut faire vite maintenant« . A peine une répétition est finie que l’on change le décor pour laisser place à un autre, une prestation solo, succédant (ou l’inverse) à une chanson collégiale. Le travail millimétré des techniciens est à souligner car si pour l’instant il n’y a que peu de monde sur le plateau, dans 24h, ce sera différent, tout en direct. Rien n’est dû au hasard et le moindre mouvement s’avère crucial. Mais alors que les répétitions se poursuivent, nous nous éclipsons pour l’un des moments que l’on attendait : la découverte des chansons inédites des 5 finalistes.

Du très lourd pour les 5 finalistes

On ne va pas se mentir, nous n’avons pas été souvent convaincu par les compositions express pour les finales de télé crochet. Le titre est souvent vite produit et pas toujours très quali. Mais pas pour cette finale de The Voice. Les 5 titres sont particulièrement réussis et soignés. Chaque candidat a eu le choix de travailler ou pas avec son coach. C’est le cas de Shanys qui a eu une vraie rencontre avec Camille Lellouche qui a su mettre des mots sur des blessures passées, donnant lieu à la sublime chanson « C’est pas normal » évoquant un sujet douloureux, l’inceste (« Raconte-moi tes malheurs, quand tu sombres dans la terreur, qu’il te parle quand tu dors. Cette voix dans ta tête qui te dit qu’il a pas le droit de poser ses mains sur toi« ).
De son côté, Alphonse est resté droit dans ses bottes comme il nous l’avait dit et a choisi une chanson qui lui ressemble et que l’on aime aussi beaucoup, « A tous les coups« , très swing et très rythmée. Baptiste aura lui le droit de chanter « Mon rêve« , une chanson écrite par Vianney ; Iris chantera « L’orage » et Gabriel « Dans ton regard » qui colle parfaitement à celui que l’on surnommait « mini Mika ».

On le rappelle, seulement deux des 5 candidats chanteront leur titre dans la finale, les 3 autres devront patienter et attendre l’after. Mais comme on nous le rappelle pour justifier le retour des inédits : « Ca a très bien réussi à Mentissa en saison 10 (avec « Et bam ») et on leur souhaite le même parcours. »

Dans le lot, il y a des titres que l’on sent bien devenir des tubes, comme celui de Shanys. « C’est incroyable quand elle la chante ! Elle y met une telle intensité qu’on a les larmes aux yeux« , nous promet-on même en coulisses.

About author

Rédacteur en chef du pôle séries, animateur de La loi des séries et spécialiste de la fiction française
Related posts
À la uneCinémaSéries Tv

Yellowstone : quand Kevin Costner va-t-il enfin revenir dans la série ?

À la uneFrancePolitique

Pour qui votent les principaux influenceurs français ?

À la uneFrancePolitique

« Changer de sexe en mairie », quelle est cette mesure du Front populaire critiquée par Macron ? 

À la uneSéries Tv

Plus belle la vie : et si Vanessa Kepler se cachait derrière "l'affaire des harceleurs" ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux