À la uneActualitéFrance

Thomas Thévenoud condamné à un an de prison avec sursis et trois ans d’inéligibilité

Les juges ont aggravé les peines prononcées par le tribunal correctionnel de Paris, qui avait condamné l’ancien secrétaire d’Etat en mai à trois mois de prison avec sursis et un an d’inéligibilité. La peine est plus lourde qu’en première instance.

Pour rappel, la justice reproche à Thomas Thévenoud et sa femme ne pas avoir déclaré ses revenus en 2012. De plus, de 2009 à 2013, le couple avait rempli sa déclaration en retard, malgré plusieurs relances et mises en demeure de l’administration fiscale.

Au moment de l’affaire, l’ancien secrétaire d’Etat au commerce extérieur avait invoqué une « phobie administrative » pour se défendre.

A lire aussi : Carles Puigdemont risque 30 ans de prison

L’avocat général Yves Nicolet, dans ses réquisitions, le 6 décembre, avait réclamé 18 mois avec sursis, 15 000 euros d’amende et 5 ans d’inéligibilité.

Interrogé par l’Agence France Presse (AFP), ni Thomas Thévenoud, ni son avocat Me Martin Reynaud n’ont commenté la décision. L’épouse de Thomas Thévenoud, Sandra, qui comparaissait à ses côtés, a été condamnée en appel à la même peine que son mari.

« C’est un dossier qui fait mal à la République »

Dans son réquisitoire, l’avocat général avait lancé : « C’est un dossier qui fait mal à la République ». Il avait dénoncé « une rupture du lien de confiance » entre « le peuple » et certains « élus qui se croient au-dessus des lois » car « déclarer ses impôts marque l’unité nationale ». Pour le magistrat, la peine doit avoir valeur d’ « exemplarité ».

Related posts
À la uneÉtudiantSportTendances

5 Conseils indispensables pour débuter en musculation

À la uneBons PlansSorties

Top 5 des meilleures Poutines à Paris

À la uneBrèvesPop & Geek

Fifa 2021 : Le LOSC MCES eSports présente sa nouvelle équipe

À la uneCinémaSéries Tv

Interview - Alexandre Astier : "La suite logique pour Kaamelott est le cinéma"

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux