À la uneSéries Tv

Pourquoi la série Timeless a été un temps accusée de plagiat ?

Timeless

Lors de sa diffusion en 2016, la série Timeless s’est retrouvée au centre d’une controverse et a fait l’objet d’une action en justice. La série arrive le 2 juin sur SyFy.

Créée par Erik Kripke (Supernatural) et Shawn Ryan (The Shield), Timeless était une série très attendue de la rentrée 2016. Mais la sortie d’une bande-annonce a suscité une vague de commentaires et de réactions en Espagne, réactivant une polémique lancée il y a déjà quelques mois, dès l’annonce du projet.  En cause : l’influence supposée d’une autre série, El Ministerio del Tiempo, dont certains accusent Timeless de s’être largement inspirée, voire de l’avoir plagiée. Et une action légale a été engagée à l’encontre de Sony, dont NBC est une filiale.

C’est quoi, Timeless ? Une équipe improbable, formée d’un scientifique (Malcolm Barrett), un soldat (Matt Lanter) et une prof d’Histoire à l’université (Abigail Spencer) sont recrutés par une organisation gouvernementale secrète, afin de voyager dans le temps pour contrecarrer les plans d’un mystérieux criminel (Goran Visnjic). Celui-ci, remettant en cause le dessein du gouvernement, a l’intention de modifier le passé pour bouleverser le cours de l’Histoire des Etats-Unis. En côtoyant des personnages comme par exemple Abraham Lincoln, nos trois héros devront tout faire pour l’en empêcher et sauver le futur de l’Amérique, tout en prenant garde à ne pas eux-mêmes altérer le cours des événements… 

Avant Timeless, El Ministerio del tiempo

Evidemment, les voyages dans le temps sont un thème classique dans la fiction, à la télévision et bien avant ça en littérature. On pense pêle-mêle à Dr Who, Code Quantum, et surtout à La Machine à voyager dans le temps, roman culte de H.G. Wells. Javier Olivares, créateur du Ministerio del Tiempo avec son frère Pablo, n’a jamais caché leurs sources d’inspiration, citant en particulier la série Life on Mars et le roman Les voies d’Anubis de Tim Powers. Les frères ont d’ailleurs essuyé le même genre de critiques et leur série a souvent été qualifiée de Doctor Who espagnol… Certains médias ne manquent pas de le rappeler aujourd’hui, attaquant également Javier Olivares, qui ne supporterait pas la critique, en arguant qu’il n’a pas inventé le concept de voyage temporel…

C’est quoi, El Ministerio del Tiempo ? Un soldat du XVIème siècle (Nacho Fresnada), la première étudiante universitaire d’Espagne au XIXème siècle (Aura Garrido), et un infirmier de notre époque (Rodolfo Sancho) sont recrutés par le Ministère du temps, mystérieuse organisation gouvernementale qui, à travers des portes temporelles, envoie ses agents dans le passé afin d’empêcher que le cours des évènements ne soit altéré. L’improbable trio côtoie ainsi des personnages tels que Franco ou Lope de Vega, et ils ont  la lourde tâche de préserver l’Histoire espagnole, tout en veillant à ne pas influer sur leur propre destinée… Au cours de leur mission, ils affrontent notamment un ancien agent du Ministère qui, s’estimant trahi par ses supérieurs, est déterminé à agir sur le passé pour bouleverser le présent. 

En confrontant les deux synopsis, on peut effectivement dresser des parallèles. Mais il y a inspiration et imitation, et c’est sur ce point que s’échauffe le public espagnol, qui souligne à l’envie les similitudes entre Timeless et El Ministerio, notamment du côté des personnages : deux militaires, deux femmes férues d’Histoire qui ont des difficultés familiales et du mal à s’imposer dans un univers masculin, deux personnages qui ont assisté à la mort de leur compagne et ne parviennent pas à faire leur deuil, un ennemi contestant l’autorité d’une organisation d’Etat et voyageant dans le passé pour la détruire, des portes pour voyager dans le temps… Et on en passe. La comparaison est d’autant plus troublante lorsque l’on sait que le ton du pilote, teinté d’humour, et des dialogues entiers sonnent étrangement familiers.

Le créateur de El ministerio monte au créneau

Dans un entretien accordé au journal El Periodico, Javier Olivares concède qu’une idée « n’est pas plagiable ; ce qui l’est en revanche, c’est son développement, ses caractéristiques, ses personnages principaux. » Les circonstances entourant la création de Timeless renforcent le soupçon.

Selon nos sources, l’affaire a commencé lorsque les distributeurs et producteurs de El Ministerio del Tiempo ont pris contact avec Sony Pictures Television, en vue d’une adaptation. La série originale était alors au stade de projet, mais Sony a sollicité de plus amples informations et s’est vu communiquer les premiers scénarii et la bible – document contenant la trame générale, la description des personnages, et les pistes d’évolution envisagées. Puis Sony a brusquement mis un terme aux négociations. Imaginons donc le choc du showrunner espagnol lorsque NBC a annoncé la diffusion de Timeless à la rentrée 2016/2017 : “Nous avons envoyé tous les épisodes et les scénarii à Sony, et ils se sont montrés intéressés par notre série. Mais au bout d’un certain temps, ils nous ont dit que ça ne les intéressait plus. Et juste après, nous découvrons l’existence de Timeless… »  

Onza Partners et Cliffhanger TV – respectivement distributeur et producteur du Ministerio – ont donc décidé d’emprunter la voie judiciaire, en contactant un cabinet d’avocats de Los Angeles qui s’est mis en rapport avec Sony. Pour parfaire le tableau, signalons que cette histoire survient alors que la TVE n’a toujours pas confirmé El Ministerio del tiempo pour une troisième saison, malgré sa popularité et l’excellente image qu’elle donne de la chaîne à l’international, et que Moviestar+ a annoncé qu’elle diffusera Timeless en US+24 en Espagne…

Un arrangement nécessaire

Par la suite, les deux parties ont publié une déclaration commune, annonçant être parvenues à un accord extrajudiciaire. Aucun détail n’a été communiqué quant à l’arrangement conclu, mais on peut évidemment supposer qu’il comprend une compensation financière… Quoi qu’il en soit, il signe l’arrêt définitif de l’affaire. Un arrangement à temps pour El Ministerio del Tiempo qui entamait sa 3ème saison, et pour Timeless, d’abord annulée par NBC, a finalement été reconduite pour une saison 2 (pour être finalement annulée en fin de saison 2).

Crédit photos : NBC / TVE

About author

Traductrice et chroniqueuse, fille spirituelle de Tony Soprano et de Gemma Teller, Fanny Lombard Allegra a développé une addiction quasi-pathologique aux séries. Maîtrisant le maniement du glaive (grâce à Rome), capable de diagnostiquer un lupus (merci Dr House) et de combattre toutes les créatures surnaturelles (vive les frères Winchester), elle n'a toujours rien compris à la fin de Lost et souffre d'un syndrome de stress post-Breaking Bad
Related posts
La Loi des Séries 📺LE CLUBSéries Tv

Greg Germain (voix française de Will Smith) - invité exceptionnel | Le Club #22

ActualitéSéries Tv

Plus belle la vie : qui est Davy Sardou, l’interprète de "l’étrange Pascal" ?

À la unePolitique

“Gratuité intégrale à l’école” : que signifie cette mesure du Nouveau Front populaire ? 

À la uneSéries Tv

5 scènes chocs ou violentes qui ont marqué les séries

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux