À la uneSport

Tour de France 2021 : Le recap de la deuxième semaine

Tandis que Tadej Pogacar conforte sa place de leader au classement général, Cavendish devient recordman et égale un certain Eddy Merckx…voici le récapitulatif de la deuxième semaine de Tour de France.

Étape 10 – Albertville > Valence

Ce 6 juillet était une fois de plus, une étape particulièrement plate, promise aux sprinteurs. Mark Cavendish l’a parfaitement compris, et par l’intermédiaire d’une formation Deceuninck-Quick Step soudée et constamment aux avants-postes, la britannique a remportée, à Valence, sa 33eme victoire sur le Tour de France. Le record d’Eddy Merckx est établi à 34 victoires, Cavendish n’est donc plus qu’à une longueur du belge.

Alors que Tosh Van der Sande et Hugo Houle s’étaient échappés à plus de 6 minutes du peloton, la formation de Cavendish a petit à petit diminué cet écart. Notamment grâce au travail du champion du monde Alaphillipe, la formation Quick Step remporte sa 5ème victoire (4 pour le Cav et 1 pour le français).

Étape 11 – Sorgues > Malaucène

Cette 11ème étape est marquée par l’abandon de Tony Martin. Au programme, une double ascension du Mont Ventoux qui fera inévitablement des dégâts. C’est le champion de Belgique Wout Van Aert qui a réalisé une démonstration en déposant chacun des coureurs de l’échappée. À 11 kilomètres, le belge laisse Kelly Elissonde et s’empare d’une première place bien méritée. Il s’agit de la quatrième victoire du coureur sur le Tour de France.

Puisqu’O Connor a perdu sa deuxième place, les places de classement général aurait pu grandement évoluer sur ces ascensions. Un poursuivant de Pogacar au classement, Jonas Vingegaard, a montré que Tadej n’était pas invincible. Il a tout d’abord réussi à le décramponner dans la montée, pour être malheureusement rattrapé à quelques mètres de la ligne d’arrivée.

Étape 12 – Saint-Paul-Trois-Châteaux > Nîmes

Une mauvaise nouvelle pour l’équipe Bora-Hansgrohe s’est accompagnée d’une bonne plus tard dans la journée. Tout d’abord, Peter Sagan a dû abandonner le Tour des suites d’une douleur au genou. Le formation perd son leader, mais Nils Politt remonte le moral de son équipe avec une prestigieuse victoire. C’est la première victoire d’étape pour Bora sur ce tour.

On compte 13 coureurs dans l’échappée. C’est dans les 50 derniers kilomètres que le coureur s’illustre en attaquant, suivi par trois autres coureurs. A 12 kilomètres, Politt dépose Sweeny et Erviti. Le coureur a portée des attaques toute la journée, et peut savourer sa victoire en solitaire. Même s’il termine à plus d’un quart d’heure du peloton, le classement général n’est pas affecté.

Étape 13 – Nîmes > Carcassonne

Cavendish pour écrire l’histoire. Le britannique,  reportait trois jour avant sa 33ème sur le Tour. C’est à Carcassonne que Cavendish s’illustre une nouvelle fois. Le coureur réalise un Tour de France d’exception, alors même qu’il ne devait pas participer à l’origine.

Par l’intermédiaire, une nouvelle fois, de sa fabuleuse équipe, Mark conforte son maillot vert, et égale donc le record de victoire d’étape d’Eddy Merckx. L’impact de la Quick Step est immense en tête de peloton, à tel point que c’est le poisson pilote de Cavendish qui termine en deuxième position, presque forcé à ralentir pour laisser son coéquipier terminer le premier.

Étape 14 – Carcassonne > Quillan

C’est grâce à une échappée formée après 120km de course qui permettra à Bauke Mollema de s’imposer aujourd’hui. C’est en solitaire, à 42km de l’arrivée, que l’allemand s’est décidé pour remporter cette étape à Quillan.

La quête du maillot à pois est déterminante au cours de l’étape 14, où l’on voit se construire un duel entre Woods et Poels. Tadej Pogacar conforte toujours plus son avance sur ses concurrents et contrôle complètement son Tour de France.

Étape 15 – Céret > Andorre-La-Vieille

Le leader au maillot jaune a du résister aujourd’hui a certaines attaques de Jonas Vingegaard ou encore de Richard Carapaz. Le coureur a s’illustrer à Andorre n’est autre que Sepp Kuss, qui s’est décidé à 4,5 du col de Beixalis. Il s’agit de sa premiere victoire sur le Tour.

Concernant le maillot à pois, Woods ne possède qu’un seul point d’avance sur son concurrent direct, Poels. Rigoberto Uran est à 5 minutes de Tadej Pogacar au général. Mark Cavendish, avec ses 4 victoires d’étape, est au sommet du classement maillot vert.

About author

Journaliste
Related posts
À la uneSantéSéries Tv

Covid-19 : le tournage de la saison 2 de ‘La Chronique des Bridgerton’ en arrêt

À la uneFrance

Jean Marie Bigard reporte son spectacle à cause des manifestations anti-vax à Nice

À la uneEnvironnementInternational

Inde : un glissement de terrain fait au moins 76 morts

À la uneActualitéLittérature

Emmanuel Macron invité au Japon ; il repart avec un dessin original du créateur de ‘One Piece’

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux