ActualitéBrèvesInternational

Trump accorde tout son soutien à Israël

“Reste fort Israël, le 20 janvier arrivera vite”

Le futur président des Etats-Unis, Donald Trump, a vivement critiqué ce mercredi l’attitude de l’administration Obama, en place jusqu’au 21 janvier 2017, vis-à-vis d’Israël. Ces critiques, publiées sur son compte Twitter, interviennent juste avant un discours du secrétaire d’Etat John Kerry sur le Proche-Orient et moins d’une semaine après l’adoption au Conseil de sécurité de l’ONU d’une résolution réclamant l’arrêt du développement des colonies israéliennes. Résolution à laquelle le président des Etats-Unis a décidé de ne pas opposer de veto.

Traduction : “Nous ne pouvons pas continuer à laisser Israël subir un tel mépris et un tel manque de respect. Les Etats-Unis ont été leur grand ami mais…”
“ce n’est plus le cas. L’horrible accord avec l’Iran a été le début de la fin et maintenant il y a ça (la résolution de l’ONU)! Reste fort Israël, le 20 janvier arrivera vite”

 

Première fois depuis 1979

Pour rappel, il s’agit de la première fois depuis 1979 que les américains ne font pas jouer leur droit de veto à une résolution de l’ONU condamnant les implantations israéliennes. Leur abstention a permis l’adoption de la résolution, approuvée par les 14 autres membres du Conseil de sécurité. Une résolution qui a provoqué la colère de l’Etat hébreu.
Une colère depuis tempérée par les propos de Trump. Le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou, a tenu à adresser ses remerciements au futur chef du gouvernement américain une heure plus tard, sur Twitter lui aussi.

Traduction : “A l’attention du président élu Trump, merci pour votre chaleureuse amitié et votre soutien à Israël”

 

Un mariage au beau fixe pour le futur couple américano-israélien.

Related posts
À la uneInternational

Un harceleur tente de s’introduire chez Taylor Swift

À la uneInternationalNumérique

Quels sont les applications et les jeux les plus téléchargés au monde?

À la uneInternational

Tesla : un accident mortel suscite les débats, deux enquêtes sont ouvertes

À la uneFaits DiversInternational

Un lynx attaque une femme aux États-Unis

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux