À la uneMusique

Tu te souviens de… la Tecktonik ?

Tecktonik

Les débardeurs fluos et la crête laquée sont obligatoires pour revenir à l’époque incroyable de la Tecktonik. Retour sur le phénomène.

Retour dans les années 2000, où la Tecktonik est à son apogée. Elle réunit des centaines de jeunes en soirée sur la piste de danse ou lors de dance battles.

Le phénomène des années 2000

La Tecktonik c’est d’abord un mélange de musique électro et de hard style. Rapidement, le phénomène de la danse Tecktonik se développe en Belgique et aux Pays Bas. En quelques pas de danse, la Tecktonik atterrit sur les pistes de danse françaises.

Mix de voguing et de hip-hop, la Tecktonik est une véritable danse qui demande endurance et souplesse. La base du mouvement part des bras puis atteint les hanches jusqu’aux pieds. Une coordination pas facile pour tous. Les power moves de la Tecktonik offrent une véritable liberté aux danseurs tout en leur faisant oublier le regard des autres.

Une communauté Tecktonik

À travers les réseaux sociaux, une véritable communauté se crée autour de la Tecktonik. Des centaines de vidéos fusent sur Youtube, où certains danseurs se démarquent, comme Jey Jey, grand initiateur du mouvement.

Jey Jey

D’autres noms sont particulièrement associés à la Tecktonik, comme les DJs Deepack ou Max B ou encore les danseurs Spoke et Treaxxy et le groupe Yelle. Derrière ces mouvements de danse rythmés et uniques, une authentique solidarité réunit les fans.

Plus qu’une danse : une marque

La Tecktonik n’est pas seulement une danse des années 2000 mais aussi une marque. Soirées clubbing, vêtements, boissons énergisantes… Avec son sigle au motif d’aigle coloré, la marque Tecktonik est énormément présente dans les soirées des jeunes.

À lire aussi : 1982-2022 : 10 anecdotes sur “Thriller” de Michael Jackson

About author

Journaliste
Related posts
À la uneSportTennis

Jeux Olympiques 2024 : est-ce que Nadal va y participer ?

À la uneSéries Tv

C’est quoi “Synchro”, la nouveauté de la plateforme TF1+ ?

À la uneFrancePop & Geek

Qui est le premier youtubeur de France ?

À la uneFaits Divers

“Blessures involontaires” : que risque Pierre Palmade ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux