À la uneActualitéInternational

Ukraine : une situation toujours bloquée

Malgré certaines tentatives de rapprochements, l’Est de l’Ukraine est toujours en pleine guerre. A Volnovakha, plusieurs bombardements ont retenti près d’un barrage, un drame qui a entraîné la mort de 13 civils.

La solution est toujours très préoccupante en Ukraine, le Donbass (région située dans l’Est du pays) est toujours plongé dans le chaos. Malgré une petite trêve durant les fêtes de fin d’année, le conflit semble être reparti de plus belle depuis le début de l’année 2015. Aucune solution ne semble donc pour l’instant envisageable afin de trouver la paix, le président Petro Porochenko ne parvient toujours pas à sortir son pays de la crise.

Retour vers les armes malgré une rencontre diplomatique

Ce redémarrage du conflit est survenu après une rencontre à Berlin entre les chefs de la diplomatie ukrainienne, russe, allemande et française. Un débat qui n’aurait rien donné puisqu’il était envisagé d’organiser un sommet sur l’Ukraine au Kazakhstan. Lieu neutre qui devrait réunir François Hollande, Angela Merkel, Vladimir Poutine et Petro Porochenko. Cette rencontre pourrait finalement se tenir dans quelques semaines puisque le président kazakh Noursoultan Nazarbaev a affirmé la probable tenu de ce sommet. La Russie continue quant à elle d’affirmer son soutien aux rebelles, ces derniers qui contrôlent toujours une grande zone de l’Est ukrainien.

Petro Porochenko (à gauche) et Vladimir Poutine (à droite).

Petro Porochenko (à gauche) et Vladimir Poutine (à droite).

Affrontements pour l’aéroport de Donetsk

Hier, de nouveaux conflits ont éclaté à Donetsk, où les rebelles et les forces ukrainiennes se sont disputés l’aéroport de la ville. Devenu une ruine comme son stade de foot où évoluait il y a encore quelques mois le Shaktar Donetsk, il reste un endroit stratégique dans le but de contrôler la ville. Russe et ukrainien continuent de se rejeter la faute estimant qu’ils ne font que répondre aux attaques de leur opposant. Pour stopper ces menaces des pro-russes, le Parlement ukrainien a adopté une loi prévoyant trois vagues de mobilisation de réservistes. La première débutera le 20 janvier et devrait comprendre près de 20.000 ukrainiens. En attendant, la fin du conflit semble encore très loin au vue de la situation très tendue dans un pays totalement scindé en deux.

Les ruines de l'aéroport de Donetsk.

Les ruines de l’aéroport de Donetsk.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneCultureFranceSociété

Les Cœurs Doubles (2/4) : Ce pays loin des yeux, mais près des cœurs

À la uneActualitéArtCultureInternationalMusique

LP : Même dans l’intimité, on m’appelle LP!

À la uneSport

[INTERVIEW] Jeff Hardy, le guerrier aux cheveux arc-en-ciel bientôt Willow the Wisp chez WWE ?

À la uneFootInternationalSport

Les LGBT seront en sécurité à la Coupe du Monde mais le Qatar fixe certaines limites

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux