ActualitéFranceInsolitePolitique

Un candidat LR ment sur la mort de sa mère pour justifier un retard à une réunion

Un candidat LR ment sur la mort de sa mère pour justifier un retard à une réunion

On ne le répètera jamais assez… Mentir c’est mal, surtout si l’information peut être facilement vérifiée. Et cette fois-ci, un candidat LR s’est retrouvé dans une situation délicate. En effet ce dernier, pour justifier un retard à un entretien avec des journalistes, a annoncé que sa mère était décédée. Problème: la mère en question était bien vivante et le candidat en question est, depuis, lâché par ses soutiens.

Sébastien Ginet, candidat LR-UDI aux législatives dans la 2ème circonscription des Alpes-de-Haute-Provence, opposé à Christophe Castaner (porte-parole du gouvernement) se retrouve dans de beaux draps.

Ce dernier a perdu des soutiens importants pour un “gros” mensonge. Alors qu’il était arrivé en retard à un rendez-vous avec des journalistes, Sébastien Ginet n’a rien trouvé de mieux à dire pour se justifier que sa mère était décédée. Oui, mais problème… sa mère est bien vivante.

Daniel Spagnou, ex-soutien du candidat et ancien député s’était exprimé dans un communiqué en qualifiant son mensonge “d’erreur de jeunesse”.

Pour se dédouaner d’un rendez-vous manqué, Sébastien Ginet a prétexté le décès de sa mère à la suite d’une longue maladie. Il s’avère, après avoir vérifié auprès de sa famille, que cette information est totalement fausse. […] Les erreurs de jeunesse sont certes parfois pardonnables, mais devant ce mensonge plus que regrettable et que je ne peux cautionner, je me vois dans l’obligation, et à regrets, de ne plus participer à la campagne de Sébastien Ginet dans le cadre des élections législatives.” Communiqué de Daniel Spagnou

Pour se justifier de son mensonge il prétexte “une grosse fatigue”

Le candidat LR aux législatives n’a pas nié les faits. En même temps si sa mère est bien vivante il peut difficilement contredire l’information. Il a souhaité s’exprimer dans un communiqué.

Dans une campagne malsaine où je ne cesse d’être attaqué personnellement ainsi que ma famille, je suis victime d’une grosse fatigue ainsi qu’en réelle déprime. J’ai commis un écart de langage en même temps qu’un mensonge pour me justifier. Je l’ai aussitôt regretté, mais il était trop tard. […] tout candidat sait bien qu’il est difficile de tenir un horaire lorsqu’on est sur le terrain à l’écoute des gens.” Communiqué Sébastien Ginet

Oui, pour le début, cependant en quoi le fait qu’il soit difficile d’arriver à l’heure justifie-t-il un mensonge sur le décès de sa mère ?

Un mensonge qui lui coûte cher: l’homme politique de 29 ans aurait vu une partie du clan LR demander au parti de retirer son investiture.

Du côté du FN, on y voit un complot machiavélique des Républicains pour laisser gagner Christophe Castaner. Donc un mensonge préparé à l’avance.

À ce jour, la deuxième principale intéressée, à savoir la mère de Sébastien Ginet, n’a pas encore réagi à sa propre mort. Peut-être ne parlera-t-elle pas aux médias et s’occupera-t-elle de son fils elle-même. Bonne chance à lui pour s’expliquer devant sa maman.

Et comme on ne le répètera toujours pas assez: mentir c’est mal, mal mentir c’est pire.

Sinon en Angleterre, Theresay May fait l’objet d’une chanson pour le moins, explicite:

Related posts
À la uneActualitéCultureFestivalFranceMusiquePolitique

5 raisons pour lesquelles on a kiffé la Fête de l’Humanité

À la uneActualitéBons PlansSoiréesSortiesSport

Noc’turne by VL : Nos conseils pour gagner vos paris

À la uneActualitéCultureFaits DiversInsoliteInternationalPop & GeekSociété

Zone 51 : le jour-j pour libérer les aliens ?

À la uneActualitéRugbySport

Et si on renouvelait les règles du rugby ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux