À la uneActualitéFranceNon classé

Un E.Leclerc obligé de contrôler le pass sanitaire

Le Leclerc de Roques sur Garonne avait décidé de ne pas demander le pass sanitaire à ses clients. Le magasin a dû revenir sur sa décision pour éviter une mise en demeure.

Le Leclerc de Roques sur Garonne s’est opposé aux décisions préfectorales. Depuis lundi, la préfecture de Haute-Garonne (31) a rendu le pass sanitaire obligatoire dans neuf de ses centres commerciaux. Cette décision fait suite aux annonces du gouvernement d’il y a quelques jours. Tous les départements où le taux d’incidence est supérieur à 200 pour 100 000 doivent demander le pass sanitaire à l’entrée de ses centres commerciaux de plus de 20 000m². Parmi eux, l’entièreté du centre commercial de Roques sur Garonne. Cette décision concerne toute la zone commerciale comme le Leclerc pourtant considéré comme magasin de première nécessité.

Le directeur du centre E.Leclerc a alors décidé de mettre en place le pass sanitaire dans toute la zone commerciale sauf dans son hypermarché de 12 000m². Tout a été agencé dans ce sens. Une entrée pour le Leclerc sans demande de QR Code et d’autres avec vérification du pass sanitaire pour accéder à la galerie marchande. “Notre magasin fait 13 000 m2, donc les clients sans pass peuvent entrer par l’entrée numéro 4. Et puis le conseil constitutionnel l’a confirmé : on ne peut pas empêcher l’accès aux produits de première nécessité” expliquait Pascal Prudeau, PDG de l’hypermarché à La Dépêche.

Le magasin revient sur sa décision

Après une journée entière sans demander de pass sanitaire pour ses clients. La préfecture a décidé de réagir et de mettre sous demeure le E.Leclerc. “Dans le cadre des contrôles des forces de l’ordre menés dès ce lundi matin, une infraction a été relevée à l’hypermarché Leclerc de Roques-sur-Garonne et a donné lieu à la mise en œuvre de la procédure de mise en demeure” annonçait la préfecture hier. L’établissement disposait donc de 24h pour respecter les règles gouvernementales. Un non-respect de cette mesure aurait entrainé la fermeture du magasin pendant sept jours.

Le magasin est revenu sur sa décision aujourd’hui. Il demande le pass sanitaire à tous ses clients voulant rentrer dans la zone commerciale. Une décision dure à accepter pour Jacques Blimont, directeur du E.Leclerc. “On n’avait pas trop de marge de manœuvre vu les risques encourus. On ne va tout de même pas mettre en péril la situation de nos salariés et de l’entreprise” explique-t-il à l’AFP.

Crédit : Facebook

Le E.Leclerc dénonce une concurrence déloyale. Les dirigeants du magasin redoutent de voir une grande partie de sa clientèle se diriger vers des centre commerciaux de moins grande envergure. Jacques Blimont envisage au micro de France Bleu ” une baisse du chiffre d’affaires entre 25 et 35 %” .

La Haute Garonne fait partie des 36 départements de France métropolitaine concernés par cette mesure.

A lire aussi : Une troisième de dose de vaccin pour “les populations à risque”

About author

Journaliste
Related posts
À la uneFranceSanté

COVID 19 : la France annonce aujourd'hui 47 000 nouvelles contaminations

À la uneSéries Tv

On a vu pour vous ... Emma Bovary, la très belle adaptation du roman de Flaubert

À la uneCinémaCulture

États-Unis : Plusieurs objets de films cultes à vendre lors d'une géante mise aux enchères

À la uneSéries Tv

The Marvelous Mrs. Maisel revient le 18 février pour une saison 4

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux