À la uneActualitéFrancePolitiqueSociété

Un employé du ministère de l’Intérieur viré pour prostitution

Un jeune homme travaillant pour le Ministère de l’Intérieur a été démis de ses fonctions. Embauché il y a plus de quatre ans, il se prostituait en marge de ses activités.

Un nouveau scandale éclabousse la place Beauvau. Un adjoint de sécurité de 23 ans a fini par reconnaître qu’il exerçait une activité d’escort boy en marge de son emploi.  Selon RTL, il a été suspendu de ses fonctions et doit comparaître prochainement devant un conseil de discipline. Une source proche du dossier indique d’ores et déjà que son contrat à durée déterminée «ne sera pas renouvelé».

42 000 euros en liquide

A l’origine des aveux du jeune homme, une enquête de l’IGPN, l’inspection générale de la police nationale. Celle-ci faisait suite à une plainte du jeune policier. D’origine maghrébine, il s’était dit victime de racisme. L’enquête en question a révélé l’existence d’un train de vie anormal : alors que le fonctionnaire déclarait toucher le SMIC, 42 000 euros auraient été versés en liquide sur son compte en banque entre mai 2010 et septembre 2011. L’Intérieur a donc saisi Tracfin, organisme de renseignement financier, ce qui a conduit à sa convocation devant l’IGPN, où il a tout avoué.

Scatologie nazie

Ce n’est pas la première affaire de ce type au sein du Service de sécurité du ministère. D’autres avaient éclaté, et concernaient même des personnes plus haut placées. En octobre dernier, le chef du protocole, en fonctions depuis 2006, était lui aussi visé par une enquête de l’IGPN après la diffusion sur Internet  de vidéos dans lesquelles il se livrait à des pratiques scatophiles … en compagnie de personnes affichant des looks de skinhead ! Des pratiques contraires au code déontologique de sa profession, qui stipule que  « le fonctionnaire de police ne se départit de sa dignité en aucune circonstance ».  Lui est pourtant toujours en poste à l’heure actuelle. C’est Il a notamment la charge, en tant que chef du protocole, d’organiser les cérémonies officielles, dont le défilé de la police le 14 juillet.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneFaits DiversInternational

5 éléments pour comprendre... l'assassinat de JFK

À la uneInsolite

Il marche 450km après une dispute avec sa femme

À la uneActualitéNumériquePolitique

Emmanuel Macron répond aux jeunes sur Snapchat

À la uneActualitéSéries Tv

La série sur la chanteuse Selena Quintanilla désormais disponible

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux