Occuper votre nourrisson en lui laissant votre téléphone ? Mauvaise idée. En Chine, une mère de famille a eu l’incommensurable joie de retrouver son smartphone bloqué pour les 47 prochaines années. On appelle cela le bug du 1er Janvier 1970.

 

 

C’est une situation croquignolesque qui a été dévoilé par un employé de l’Apple Store de Shanghaï. Des milliers d’erreurs dans la composition du fameux code à 4 chiffres, un temps d’attente estimé à un demi-siècle. Un dysfonctionnement déjà observé et qui frappe au redémarrage du smartphone. 

 

Attention, cela pourrait vous arriver

Cela provient d’Unix, cela ne vous dit peut-être rien, mais il s’agit du système informatique d’Apple. Crée en 1969 et utilisé pour OS. Gare à vos appareils Apple, et cela, « quelle que soit la version d’iOS » précise le fabriquant. En cas de faute de code donc, le smartphone reviendra au 1er Janvier 1970. Il sera dès lors impossible de le déverrouiller avant la date de déclenchement du bug. En l’espèce, 48 ans pour quiconque est victime du bug cette année. Patience.

 

Pensez à la sauvegarde

Une fois le système mis en route, il sera trop tard. Deux solutions s’offrent aux infortunés : 



Réinitialisation totale de l’iPhone, cette solution n’en est pas vraiment une puisque cela efface l’intégralité du contenu. Cela en fera un téléphone quasi-neuf.

Faire des sauvegardes. Cela permettra de synchroniser le téléphone amnésique avec vos anciennes données. 



Cette situation est aujourd’hui impossible à résoudre si les paramètres d’horlogeries sont réglés de manière manuelle sur le 1er janvier 1970. En effet, aucune solution n’a été trouvée pour relancer l’appareil. Ce sont d’ailleurs ces questions qui se posent à Shanghai : comment un si jeune enfant a-t-il trouvé le moyen de déclencher le dysfonctionnement. Le South China Morning Post soupçonne les parents d’avoir tenté de changer eux-mêmes la batterie du smartphone, ou même d’avoir tenté de le « craquer » afin de profiter d’applications payantes sans rien débourser. 
Reste maintenant à savoir si le bambin aura la surprise de redécouvrir le contenu du téléphone, et ses secrets, lorsqu’il aura 49 ans. Il lui faudra quand même penser à conserver le chargeur. 

 

À LIRE AUSSI… Samsung propose un S9 à 59 euros en échange d’un iPhone X