À la uneActualitéEconomieFrance

Un paquet de cigarettes à 10 € ?

La ministre de la Santé, Marisol Touraine, a annoncé dimanche 21 février qu’elle souhaitait voir le prix des cigarettes augmenter, dans Le Grand Jury RTL/ Le Figaro/ LCI. Au grand dam des buralistes et des fumeurs.

«Une augmentation forte et significative du prix du tabac le plus vite possible». C’est ce que la ministre des Affaires sociales et de la Santé a appelé de ses vœux hier, sur le plateau du Grand Jury. Mme Touraine est même allée jusqu’à évoquer un paquet… à 10 euros.

La Cour des comptes sonne l’alarme

Une mesure qu’a déjà préconisée la Cour des comptes dans son dernier rapport annuel, incitant «à mettre en oeuvre dans la durée une politique de relèvement soutenu des prix en usant de l’outil fiscal à un niveau suffisant pour provoquer un baisse effective et durable de la consommation».

Ce rapport rappelait que le tabac (première cause de mortalité évitable en France) met en danger les finances de l’Assurance maladie. Son coût est estimé entre 12 milliards d’euros par an, selon l’Assurance maladie, et 25,9 milliards d’euros, selon l’Observatoire des drogues et toxicomanies.

Un paquet neutre qui fait débat

En septembre 2014, Madame Touraine avait lancé un PNRT (Programme National de Réduction du Tabagisme). Son objectif : diminuer le nombre de fumeurs quotidiens de 10% d’ici 2019. Un challenge qui nécessite des mesures drastiques.

Le paquet neutre devrait toutefois être réintégré à la loi santé lors de son retour à l’Assemblée nationale. PHOTO ARCHIVES AFP

source : AFP

Première initiative : en mai 2016, le « paquet neutre », à l’origine de débats houleux, sera mis en place. Idée venue d’Australie, les paquets, sans logo, auront une forme, une couleur et une typographie identiques afin de rendre le produit le moins attrayant possible pour les consommateurs.

Nouvelles augmentations en vue

La suite du projet est de poursuivre l’augmentation du prix de ces paquets. « Il faut procéder par étapes: d’abord le paquet neutre« , puis une augmentation, a exposé la ministre. Les députés avaient pourtant rejeté en octobre toute hausse des prix du tabac, suivant ainsi la volonté du gouvernement qui ne voulait pas mettre en péril le paquet neutre, déjà combattu par les buralistes.

Depuis 1990, le prix du tabac est déjà passé de 1,5 à 7 euros. La dernière hausse remonte à janvier 2014. Elle avait porté le prix du paquet le moins cher à 6,50 euros, et celui du plus cher (Malboro), à 7 euros.

Cette hausse a-t-elle une réelle influence sur la consommation de tabac des français ? Selon les statistiques, oui. «Parmi les méthodes pour diminuer la consommation de tabac, l’augmentation des prix d’au moins 10% est la seule mesure vraiment efficace», estime ainsi Bertrand Dautzenberg, le président de l’Office français de prévention du tabagisme.

Vente de cigarettes et prix du paquet de 2000 à 2013

Vente de cigarettes et prix du paquet de 2000 à 2013 (source : INPES)

 

Crédits image à la une : 20minutes.

 

A lire aussi : La France vend toujours moins de cigarettes

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
ActualitéSéries Tv

De Pigalle à Notre Dame, le génie de Hervé Hadmar en action

ActualitéCinéma

Qui est Norman Lear, cette immense personnalité de la télé américaine qui vient de fêter ses 100 ans ?

À la uneCulture

Qui était François Corteggiani, l'un des dessinateurs de Pif le chien ?

À la uneSéries Tv

En thérapie : est-ce qu’il y aura une saison 3 pour la série d’Arte ? 

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux