À la uneActualité

Un policier de la BAC entre la vie et la mort à Savigny-sur-Orge

Un policier de la BAC a été renversé dans la nuit à Savigny-sur-Orge (Essonne) par un chauffard en fuite, son pronostic vital est engagé

C’est vers 1h30 du matin que les faits se sont produits. Trois policiers de la BAC (Brigade Anti-Criminalité) se sont rapprochés d’une Peogeot “volée” afin de procéder à un contrôle à Savigny-sur-Orge dans l’Essonne. Le conducteur a alors démarré et a percuté le brigadier d’une quarantaine d’années. Des sources proches ont confirmé que son pronostic vital était engagé.

Ces faits interviennent dans un contexte policier tendu, après une série de violence à leur encontre. En effet, le commissariat de Champigny-Sur-Marne (Val de Marne) a subi des tirs de mortiers de la part d’une quarantaine d’émeutiers le week-end dernier et deux policiers ont été agressés à Herblay (Val-d’Oise), la semaine dernière, lors d’une mission de reconnaissance.

Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a convoqué mardi les syndicats de police afin d’améliorer leurs conditions de travail. Le Ministre a aussi annoncé la création d’une prime de nuit pour les 22 000 policiers présents la nuit sur le terrain. De plus, Emmanuel Macron doit recevoir jeudi les organisations syndicales pour parler de leur sécurité.

« Une fois encore un de nos collègues a été sauvagement agressé par un individu qui lui a foncé dessus », a dénoncé Frédéric Lagache, délégué général d’Alliance. « On ne peut pas accepter que tous les jours on comptabilise plus de 18 blessés chez les policiers. Tout cela doit cesser. »

About author

Journaliste
Related posts
À la uneFranceMédias

Le producteur Gérard Louvin et son mari accusés d'inceste

À la uneCultureFranceSociété

Le centre Pompidou sera fermé pour travaux de 2023 à 2027

À la uneAu Fil des SièclesEmissions

Immersion au coeur de la Guerre de 100 ans| AU FIL DES SIÈCLES #53

À la uneCultureFranceSociété

Un clip de rap annulé à Oradour-sur-Glane

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux