À la uneActualitéInternational

Une française et un membre de l’ONU enlevés en RCA

Ce mardi 20 janvier, une employée de l’ONU d’origine irakienne appartenant à la MINUSCA a été enlevée en république centrafricaine par un groupe d’individus armé. La veille, une française âgée de 67 ans travaillant dans l’humanitaire avait également été kidnappée. Les deux rapts ont été commis par des miliciens anti-Balaka réclamant la libération d’un de leurs leaders arrêtés dimanche dernier.

Une employée des Nations unies a été enlevée ce mardi 20 janvier dans la matinée à Bangui, en RCA. D’origine irakienne, cette femme s’est faite arrêtée par un groupe d’homme armé alors que le véhicule utilitaire de l’ONU s’apprêtait à la déposer sur son lieu de travail. L’exaction a eu lieu dans le quartier “Combattants” connu pour être un endroit à risque.

Appartenant au MINUSCA (mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en RCA), les officiels de l’ONU ont décidé pour le moment d’interrompre tous les déplacements de ses membres sur place.

Une arrestation contestée

La veille Claudia P., une Française de 67 ans avait également été enlevée en RCA avec un employé de son ONG catholique : le CODIS (Coordination diocésaine de la santé). Le rapt avait cette fois-ci eu lieu dans le quartier de Fouh, toujours à Bangui.

Ce n’est donc pas un cas isolé mais bel et bien un regain de tension palpable qui se déroule actuellement en RCA notamment à cause de l’arrestation dimanche du général Andillo (Rodrigue Ngaïbona de son vrai nom) à Bouca par des membres de la MINUSCA.

bangui-3058561-jpg_2673484_652x284

Depuis, ses partisans se sont partiellement soulevé dans le quartier de Boy Rabe et des tirs ont été entendus. Les kidnappeurs ont d’ailleurs revendiqué clairement leurs intentions : faire libérer le général Andillo contre les otages. Mais les accusations qui pèsent sur le leader anti-Balaka sont lourdes et les forces internationales le cherchaient depuis un long moment.

Les autorités n’ont pour le moment pas plus de renseignements quant à la libération des prisonniers et il ne reste plus qu’à espérer que ces événements ne se terminent pas en bain de sang.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneFranceInternational

Escalade des tensions Franco-Turques après la publication d'une caricature d'Erdogan

À la uneEmissionsLes Prolongations

Les Prolongations #61

À la uneMédias

Eurovision Junior : "Move the world" le 29 novembre 17h sur France 2

À la uneCultureFranceLittérature

Alain Rey, figure mythique du dictionnaire "Le Robert" est mort

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux