À la uneActualitéEconomieEntrepreneurFranceInsoliteReportagesSociété

Une prise record de produits contrefaits aux Puces de St-Ouen

Les autorités ont saisi pour plus de 3 millions d’euros de marchandises contrefaites aux Puces de Saint Ouen, soit plus de 12 000 produits, dans un commerce du marché.

C’est un nouveau record pour les autorités. Pas moins de trois millions d’euros de marchandises de contrefaçon ont été saisies mi-décembre aux Puces de Saint-Ouen. Trois personnes ont été interpellées selon un communiqué émanant de la Préfecture de police de Paris.

Un total de 12 636 pièces contrefaites a été découvert par des policiers en patrouille. La brigade repère un homme qui passe un sac sous le rideau de fer  entrouvert d’une boutique. Les policiers pénètrent dans la fameuse boutique et découvrent ce trésor. Le préjudice total est estimé à plus de 3 millions d’euros.

Les deux individus qui se trouvaient dans la boutique et celui au sac, ont été interpellés et placés en garde à vue. Le sac contenait “plusieurs produits de deux grandes marques de sport ».

Le marché des Puces de Saint-Ouen se revendique comme le plus grand et important marché d’antiquités du monde. Sur la place du marché se trouvent également bon nombre de commerces et d’échoppes de vêtements à prix très attractifs. Mais le marché situé à la porte de Paris est gangréné par les objets de contrefaçon et cause un très grand tort à l’industrie du textile.

En effet, quelques jours seulement avant cette prise pharaonique, une autre a été faite pour un montant de 2,6 millions d’euros. Ce cout de contrefaçon, se base sur des vêtements, tels que des Canada Goose, ou encore la célèbre marque du crocodile. De façon répétée, les fonctionnaires tombent ainsi sur des articles qui ne sont que la pâle copie des marques réputées.

Ce marché géant qui attire chaque année plusieurs millions de personnes est un haut lieu du trafic de contrefaçon.

Consulter également : Apple, vers la fin de l’empire à la Pomme ?

Related posts
À la uneCinémaCultureFemmesFranceSexeSociété

 « Une fille facile » : un conte d’été amoral de Rebecca Zlotowski avec Zahia Dehar

À la uneActualitéEconomieFootFranceSport

Feu vert pour le rachat de l'OGC Nice !

À la uneActualitéFootFrancePolitiqueSantéSociétéSport

Alcool dans les stades : vers une interdiction dans les loges ?

À la uneActualitéCinémaCulturePop & Geek

Matrix 4 et le retour de Keenu Reeves annoncés

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux