À la uneActualitéBrèves

Une protection policière refusée à deux journalistes menacées de mort

Le ministère de l’Intérieur a refusé une demande de protection policière à deux journalistes. Morgan Large et Nadiya Lazzouni avaient toute les deux fait l’objet de menaces de mort.

Deux journalistes ont vu leur demande de protection policière refusée. C’est le ministère de l’Intérieur qui est à l’origine de cette décision. Selon l’institution, la mise en place de la protection de ces deux femmes ne serait pas justifiée. Morgan Large et Nadiya Lazzouni avaient pourtant toutes les deux été victimes de menaces de mort. La Fédération internationale du journalisme a affirmé dans un communiqué que le ministère de l’Intérieur avait « opposé une fin de non-recevoir à la demande de protection policière. »

Cette annonce a semé la colère parmi les différents syndicats. Le Syndicat national des journalistes, le SNJ-CGT, la CFDT-Journalistes ainsi que Reporters en colère se sont tous indignés. Ils avaient déjà déposé en avril une lettre pour le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin. Dans le document, ils appelaient à protéger les deux femmes qui avaient alors déjà reçu un refus. Mais le ministère de l’Intérieur avait conclu à une absence de menace suite à une évaluation en compagnie des services de lutte anti-terroriste.

Morgan Large, qui avait déposé plainte le 13 avril, avait à l’époque été victime de vandalisme. La roue arrière de son véhicule avait alors été déboulonnée. Cet acte faisait suite à de nombreuses intimidations dont elle fait l’objet depuis son témoignage dans le documentaire de France 5 Bretagne : une terre sacrifiée.

Nadiya Lazzouni, quant à elle, avait reçu des menaces de mort en raison de sa religion. Elle aurait reçu à l’époque des courriers contenant des propos islamophobes. La journaliste avait participé peu de temps avant à une émission où elle s’indignait sur l’interdiction du port du voile aux mères accompagnatrices des sorties scolaires.

Elles avaient tous deux faits des signalements suite à ces menaces. Mais pour le moment aucune aide ni protection ne leur a été accordé.

About author

Journaliste
Related posts
À la uneFaits DiversFrance

Un enfant de deux ans agressé par une toxicomane à Paris

À la uneSéries Tv

Only murders in the building : Steve Martin, Martin Short et Selena Gomez dévoilent la série de Star

À la unePolitique

Le gouvernement lance une campagne de communication pour lutter contre l’abstention

À la uneActualitéEnvironnement

L’humanité menacée “d’impacts irréversibles” selon le GIEC

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux