CultureMusique

Vidéo : Katy Perry se met à nu en rendant publique sa session de psychothérapie

À l’occasion de la sortie de son nouvel album ‘Witness’, Katy Perry a lancé un live de 96 heures sans pause. À cette occasion, ses fans (et autres personnes tombant par hasard dessus sur YouTube) ont pu découvrir une facette très vulnérable de la chanteuse.

 

Un live de 4 jours

Katy Perry ne s’était jamais autant mise à nu, et pourtant, en neuf ans, le monde a pu apprendre à connaître la chanteuse. En 2008, sa chanson provocante “I Kissed A Girl” devient immédiatement un succès interplanétaire, propulsant la chanteuse au rang de star internationale. Titre qu’elle confirmera avec les tubes qu’elle enchaînera : “Firework”, “Teenage dream”, “Roar”… Tout le monde a déjà entendu parler de la chanteuse.

Cependant, ce lundi, elle a choisi de tout dévoiler. Les caméras ont ainsi pu la suivre dans sa maison de Los Angeles sans interruption dans sa journée. Les spectateurs cliquant sur la vidéo live ont pu la voir chanter ses nouveaux titres oui, mais pas que.

Du réveil surprise par le “Left Shark” (le danseur dans le costume de requin était devenu iconique sur les réseaux sociaux après la prestation de Katy Perry au Super Bowl XLIX en 2015), au yoga avec son chien, les caméras ont tout capturé y compris lorsqu’elle dormait.

Mais la séquence la plus commentée et que l’on retient surtout sera le live d’une heure durant laquelle l’artiste s’est confiée à un psychologue sans retenue.

 

Séance de psychothérapie rendue publique

L’artiste, de son vrai nom Katheryn Hudson, a grandi dans un environnement très religieux dans lequel il n’était pas commun d’être curieux et de s’intéresser au monde. La petite Katheryn ne pouvait cependant pas s’en contenter et la chanson est devenue son échappatoire. A l’âge de 11 ans, elle allait déjà s’entraîner à Nashville. De là est ensuite née Katy Perry, sa personnalité extravagante (elle se définira comme “bizarre” mais le psychologue préférera le mot “exotique”).

Durant cette séance de psychothérapie, elle a alors avoué en larmes qu’il était parfois difficile pour elle d’être Katy Perry, la chanteuse qui est toujours au top, joyeuse, et qu’elle a parfois du mal à être Katheryn Hudson également.

Elle s’est confié sur ses relations amoureuses passées qui n’ont pas marché, sûrement d’après le psychologue parce que Katheryn n’a pas assez d’attention et qu’elle n’a pas pu grandir en même temps. Le plus déchirant restera le moment où elle révèlera avoir eu des pensées suicidaires. Elle a réussi à se sortir de sa dépression grâce à la musique et en a créé le titre “By The Grace Of God”.

Elle parle également de sa nouvelle coupe de cheveux très courte (qui a suscité bon nombre de critiques sur les réseaux) et explique que couper ses cheveux très courte était une tentative pour elle de ressembler le plus possible à Katheryn, la personne qu’elle est vraiment et de se dissocier de la pop star Katy Perry.

Beaucoup de spectateurs l’accusent dans les commentaires de rendre cette séance publique dans le but d’avoir plus de publicité et de faire parler d’elle. Ils soulignent en effet qu’il est étrange qu’elle se livre ainsi, surtout quelques jours après la sortie de son album “Witness” donc pendant sa période de promotion.

La plupart de ses fans cependant restent très touchés par toutes ces révélations et les difficultés qu’elle a partagées.

“Katheryn, je sais que tu ne liras pas et ne verras pas ce commentaire mais je voulais te montrer qu’on est tous derrière toi. On te soutient tous. Sois toi-même. Tu es bien comme tu es. On t’aime tous. N’abandonne pas. Une de tes plus grandes fans.

Ils pourront d’ailleurs lui communiquer leur soutien dès le 7 septembre, date de début de sa nouvelle tournée “Witness: The tour”.

 

Retrouvez les vidéos du live de Katy Perry

Related posts
À la uneActualitéCultureFranceSorties

Le Moulin Rouge fête ses 130 ans !

À la uneBrèvesMusiqueSéries Tv

Le monde de demain : Arte va lancer une série sur les débuts de NTM

À la uneActualitéCultureVoyages

Artrotters : La nouvelle agence de voyage 1ère classe

À la uneActualitéCultureMusique

Place à la psychanalyse : Le rap s'allonge sur le divan

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux