À la uneActualitéFrancePolitique

VIDEO – Le livre « Tous à poil » hérisse Copé

Sur le plateau du Grand Jury diffusé sur RTL et LCI, le président de l’UMP a feuilleté ironiquement l’ouvrage “Tous à poil” se laissant aller à quelques commentaires.

Jean-François Copé n’est pas venu les mains vides sur le plateau du Grand Jury. Il s’est muni d’un livre qu’il a présenté comme «recommandé aux enseignants» pour les classes primaires s’intitulant «Tous à poil ». Le moins que l’on puisse dire, c’est que le militant UMP déplore cet ouvrage et qu’il ne s’en est pas caché : « Quand j’ai vu ça, mon sang n’a fait qu’un tour. Ça vient du Centre de documentation pédagogique, ça fait partie de la liste des livres recommandés aux enseignants pour faire la classe aux enfants de primaire. A poil le bébé, à poil la baby-sitter, à poil les voisins, à poil la mamie, à poil le chien…A poil la maîtresse… Vous voyez, c’est bien pour l’autorité des professeurs ! » a-t-il déclaré.


Jean-François Copé et le livre “Tous à poil” par LeLab_E1

« Bousculer les stéréotypes fille garçon »

“Tous à poil” est l’un des 92 albums jeunesse recommandés et mis à disposition des enseignants comme outils pédagogiques dans le cadre des ABCD de l’égalité.

L’objectif de l’éditeur est de lutter « contre les stéréotypes filles garçon » et de « dédramatiser la nudité, sujet trop souvent tabou ».

Cécile Duflot, ministre du logement, dénonce « une vision bourrine » de la littérature jeunesse, une « instrumentalisation de bas étage » des enfants. Elle a même publié un tweet ironique pour réagir aux propos de Jean-François Copé :


 

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneActualitéSport

Moto GP : Franco Morbidelli sur la Yamaha officielle dès ce weekend

À la uneSéries Tv

Emmanuelle Bercot, Agnès Jaoui ou Arnaud Desplechin rejoignent la saison 2 d'En thérapie

À la uneActualitéFrance

L'Australie rompt un contrat de 56 milliards d'euros avec la France

À la uneActualitéFranceMédias

Vivendi annonce une OPA pour absorber Lagardère

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux